Fusion-absorption de Sucrafor

Feu vert pour l’augmentation de capital de Cosumar

,LE MATIN
17 Décembre 2016
Industriesucriere-Cosumar.jpg

C’est fait. L'Autorité marocaine du marché des capitaux a visé le 16 décembre la note d’information relative à l’augmentation de capital de Cosumar en lien avec la fusion-absorption de Sucrafor (la société absorbée).

Cette opération, réservée aux actionnaires actuels de Sucrafor, porte sur un montant global de plus de 133, 22 millions de DH, correspondant à une augmentation de capital d’un montant nominal de 837.160 DH - à travers l’émission de 83.716 actions nouvelles d’une valeur nominale de 10 DH chacune - et  une prime de fusion d’un montant de  plus de 132, 38 millions de DH.  Cette prime correspond à la différence entre le montant total de l’actif net apporté par Sucrafor, soit 225,081 millions, d’une part, et la somme correspondant  au montant nominal de l’augmentation du capital social de Cosumar (837.160 DH), et  au montant correspondant à la  valeur comptable des actions de Sucrafor détenues par Cosumar (plus de 91,85 millions de DH). Les actions nouvelles seront entièrement libérées et attribuées aux actionnaires de Sucrafor, à raison de 1,40 action
Cosumar SA pour 1 action Sucrafor SA, soit une parité d’échange  de 7 actions Cosumar pour 5 actions Sucrafor. Le prix d’émission unitaire est de 246 DH.
Cette opération sera soumise à l’approbation des assemblées des actionnaires des deux sociétés devant se tenir le 30 décembre 2016.
Rappelons que dans le cadre d’une restructuration interne des activités du groupe, le conseil d’administration de Cosumar s’est réuni le 14 octobre  en vue d’examiner ce projet de fusion par absorption de la société Sucrerie raffinerie de l’Oriental «Sucrafor».  Motif : optimiser les moyens et renforcer les synergies entre les deux sociétés et accroître ainsi leurs performances globales. Ceci surtout que Cosumar détient près de
91% du capital de Sucrafor, et au vu des liens en management entre les deux sociétés (Mohammed Fikrat est à la fois PDG de Cosumar et de Sucrafor), notamment. De ce fait, le Conseil d’administration a approuvé, à l’unanimité, le projet de Traité de fusion et a décidé de convoquer l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires pour le 30 décembre 2016, aux fins de délibérer sur le projet de fusion. Parmi les mesures décidées, cette augmentation du capital social de Cosumar, au bénéfice des actionnaires de Sucrafor, en contrepartie de l’apport-fusion.





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
22 Avril 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés