Accident sur l'autoroute Marrakech-Agadir

Le chauffeur de l'autocar déféré devant le juge d’instruction

,MAP* LE MATIN
11 Janvier 2017
Agadir_Tribunal_Accident.jpg L’accident, qui a fait dix morts et 22 blessés, est survenu sur l'autoroute Marrakech-Agadir, à 41 km d'Agadir, lorsqu’un camion est entré en collision avec un autocar. Ph : DR

Suite à l'accident survenu samedi dernier sur l’autoroute Marrakech-Agadir et qui a fait 10 morts et 22 blessés, le parquet général près le Tribunal de première instance d’Agadir a déféré le chauffeur de l'autocar devant le juge d'instruction près cette juridiction.

«Cette procédure intervient en vertu d'une demande d'enquête pour omission des précautions nécessaires au volant et pour avoir provoqué un accident de la route qui a occasionné des décès et des blessures sans l'intention de les donner», indique mardi un communiqué du procureur du Roi près le tribunal de première instance d’Agadir.

«Le parquet général près cette Cour a requis le placement en détention provisoire du chauffeur en vue de déterminer les causes réelles de l'accident, après qu'il s'est avéré que le téléphone portable du conducteur a été utilisé 54 fois durant le voyage, dont 14 fois entre minuit et 2h12min dans la nuit de vendredi à samedi, soit l'heure du drame», ajoute le communiqué dont copie est parvenue à la MAP.

La décision de déférer le chauffeur de l'autocar devant le juge d’instruction fait suite à l’enquête préliminaire sur cet accident, entre un autocar et un camion, effectuée par la Gendarmerie Royale à Agadir, précise la même source.

 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
23 Mars 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés