Botola Maroc Telecom D1

Le WAC évite le traquenard de l'AS FAR au Complexe Mohammed V

Youssef Moutmaine,LE MATIN
03 Avril 2017
Complexe_sportif_mohammedV.jpg

A l'occasion de la réouverture du Complexe Mohammed V de Casablanca et en présence de plus de 30.000 supporters, le Wydad a été accroché sur sa pelouse par l'AS FAR (1-1), pour le compte de la mise á jour de la 21e journée de la Botola D1.

Le public casablancais, qui a été privé de son enceinte fétiche depuis plus d'une année, a largement répondu présent à l'occasion de la réouverture du Complexe Mohammed V, qui a abrité lundi la mise á jour de la 21e journée opposant le WAC à l'AS FAR. La rencontre a démarré avec un net penchant offensif du Wac, qui a tenté datteindre la surface des militaires dès les premieres minutes de jeu. En face, les hommes de Aziz El Amri ont opté pour la prudence, avec un 3-5-2 qui a compliqué la tâche du milieu de terrain wydadi. A la 18e minute de jeu, l'attaquant le plus en vue de l'AS FAR en cette phase retour, Mustapha El Youssfi, se retrouve esseulé en entrée de surface et prend tout son temps pour fixer le portier Zouheir Laâroubi. Sept minutes plus tard, Nouceir adresse un caviar a Jibour à 3 mètres des bois, mais le meilleur buteur du championnat rate lamentablement le coche. Le wydad tentera de rétablir la parité lors de la première mi-temps, mais le procédé tactique de Aziz El Amri s'est avéré plus efficace que celui de Houcine Ammouta, les Militaires remportant beaucoup plus de duels. Après le passage aux vestiaires, le même scénario se reproduira avec un WAC qui multiplie les raids vers les cages adverses mais qui se laisse prendre au piège de la précipitation. En face, les visiteurs ont tenu bon grâce à leurs deux dernières lignes compactes. Toutefois, le WAC réussira à trouver la faille à la 86e minute de jeu, grâce au coup de ciseaux de Jibour qui a battu Bourkadi. Ce dernier sortira une parade majestueuse face à un tir de Fabrice à la 94e minute, permettant aux siens de rentrer avec un point à Rabat. Le Wydad survole toujours le classement général à 2 points de son rival éternel, tandis que l'AS FAR occupe le sixième rang à huit longueurs du podium.

La rencontre a été marquée par la présence, dans les tribunes, du sélectionneur national, Hervé Renard, et de l'ancien entraineur Baddou Zaki.





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
10 Aout 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés