Intoxication au gaz

Quatre Tchadiens retrouvés morts à Settat

,MAP, LE MATIN
11 Janvier 2017
Tchadiens_asphyxie_Settat.jpg Une bonbonne de gaz serait la cause de cet incident. Ph : Archives

Quatre jeunes de nationalité tchadienne, étudiants à l'Université Hassan 1er de Settat, ont été retrouvés morts par asphyxie au gaz butane ce mercredi matin dans l’appartement où ils résidaient à Settat, apprend-on auprès des autorités locales.

Les dépouilles mortelles des jeunes étudiants, qui étaient âgés de 18 à 24 ans, ont été déposées à la morgue municipale et une enquête a été ouverte par les services de la police sous la supervision du Parquet compétent, précisent les autorités locales de la province de Settat.  





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
17 Aout 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés