Partenariat stratégique Maroc-Chine

Des conventions d'investissements à coups de milliards de DH

,LE MATIN
31 Juillet 2016
Partenariat-strategique-Maroc-Chine-b.jpg 11 mai 2016 : S.M. le Roi Mohammed VI préside, à Pékin, la cérémonie de signature de plusieurs conventions de partenariat public/privé, inscrites dans le cadre du partenariat stratégique liant le Royaume du Maroc à la République Populaire de Chine.Ph. MAP

Le Maroc s’est engagé dans un partenariat stratégique très prometteur avec la Chine. Lancé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, lors de Sa visite dans ce pays en mai dernier, ce partenariat a donné lieu à une première série de conventions signées à cette occasion et portant sur plusieurs domaines.

Le Maroc a pris cette année une option sérieuse pour diversifier ses partenariats, en s’ouvrant davantage sur d’autres poids lourds de l’économie mondiale. Il en est ainsi du partenariat stratégique avec la République Populaire de Chine lancé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, lors de Sa visite dans ce pays en mai dernier. À cette occasion, plusieurs conventions de partenariat public/privé ont été signées.

• La première convention est un mémorandum d'entente pour la création d’un parc industriel et Résidentiel au Maroc entre le Royaume du Maroc et le groupe chinois HAITE. Ce mémorandum porte sur la réalisation de zones logistiques et résidentielles dans la région de Tanger.
• La deuxième convention est un accord de coopération dans le domaine de l’investissement et des finances entre le gouvernement du Royaume du Maroc et la banque chinoise «Industrial and Commercial Bank of China Limited».
• La troisième convention porte sur un mémorandum d'entente relatif au transfert des Eaux nord-sud entre le gouvernement du Royaume du Maroc et China Harbour Engineering Company ltd.
• La quatrième convention est un protocole d’entente entre l’Office national de l’électricité et de l'eau potable (ONEE) et SEPCO III Electric Power Construction, portant sur la réalisation des études en vue de la conclusion d’un contrat pour l’extension et la maintenance de la centrale thermique de Jerada.
• La cinquième convention est un accord de Partenariat entre l’Office national marocain du tourisme et l’Association des tours opérateurs chinois (CITS).
• Le sixième document est une convention de partenariat entre Yangtse, la Société d’investissement énergétique (SIE), Marita Group et la Banque Centrale Populaire pour l’achat et la construction d’une unité de fabrication de bus électriques au Maroc.
• La septième convention porte sur un partenariat entre Linuo Ritter, la Société d’investissement énergétique (SIE), Cap Holding et Attijariwafa bank pour la création d’une unité de production industrielle de chauffe-eaux solaires au Maroc. Montant de l’investissement : 96 millions de DH.
• La huitième convention concerne un partenariat entre Hareon Solar, Société d’investissement énergétique (SIE), Jet Contractor et Attijariwafa bank pour le développement d’une unité de production de cellules photovoltaïques au Maroc. Un investissement en quatre phases estimé à 1,1 milliard de DH.
• La neuvième convention, un mémorandum d’entente entre China Africa Development Fund (CAD Fund) et Attijariwafa bank, vise l’accompagnement des entreprises africaines en complétant l’offre existante de crédit par un apport en capitaux et une gouvernance plus efficace, ainsi que l’ouverture de nouvelles perspectives pour une exploration des opportunités d’investissement maroco-chinoises en Afrique.
• La dixième convention est un mémorandum d’entente entre HAITE Group, Morocco-China International et BMCE Bank of Africa. Elle porte sur la création au Maroc d’un parc industriel sino-marocain, d’un fonds d’investissement sino-marocain d’une taille cible de 1 milliard de dollars, ciblant les secteurs de l’aéronautique, financier, des parcs industriels et de l’infrastructure, le lancement d’une société de gestion de fonds et le renforcement du partenariat dans les domaines de l’assurance Vie en Chine, du leasing d’avions, ainsi que d’un partenariat technique pour le lancement d’une banque dédiée au secteur des nouvelles technologies en Chine.
• La onzième convention est un mémorandum d’entente entre BMCE Bank of Africa et China Africa Development Fund (CAD Fund), portant sur le financement de projets de développement en Afrique dans les secteurs cibles du Fonds, l’investissement sur les marchés de la dette publique et privée en Afrique, le partenariat dans le cadre du Club «223», initiative créée par le Groupe BMCE Bank of Africa dans le sillage de la COP 22 qui sera organisée à Marrakech cette année.
• La douzième convention est un accord relatif au financement pour la construction d’une cimenterie au Maroc.
• La treizième convention est un mémorandum d’entente pour le développement d’un hub industriel et logistique pour la fabrication de pièces de rechange des industries ferroviaires, automobiles et aéronautiques entre Sichuan Huatie hi-tech Construction Engineering co. ltd et la Société nationale de transport et de la logistique (SNTL) avec Attijariwafa bank.
• La quatorzième convention est un mémorandum d’entente pour le développement des zones logistiques en Afrique entre China Harbour engineering company LTD, la Société nationale de transport et de la logistique et Attijariwafa bank.
• La quinzième convention est un mémorandum d’entente pour le E-commerce transfrontalier Chine-Afrique entre Clevy China, Société nationale de transport et de la logistique et Attijariwafa bank. Il vise le développement d’une plateforme de marché électronique pour les produits chinois à destination de l’Afrique, en utilisant le Maroc comme hub de distribution et porte d’entrée vers l’Afrique. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
30 Mars 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés