Présidence de la COP21

Ségolène Royal remplace Laurent Fabius

,MAP-LE MATIN
17 February 2016 - 09:53
Presidence_COP21.jpg La ministre de l'Environnement Ségolène Royal a annoncé qu'elle allait prendre la présidence de la COP21, après le retrait de l'ex-ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius. Ph : AFP

La ministre de l'Environnement, Ségolène Royal a annoncé avoir accepté la présidence de la COP21.

La ministre française de l'Environnement, Ségolène Royal, a annoncé mercredi qu'elle allait prendre la présidence de la conférence des Nations unies sur le climat (COP 21), après le retrait de l'ex-ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius lundi soir.

Le Président François Hollande «m'a proposé de prendre cette responsabilité (et) j'ai accepté», a déclaré la ministre à la chaîne iTELE.

Laurent Fabius a renoncé à la présidence de la COP 21 pour éviter une polémique sur le cumul des mandats après avoir été nommé président du Conseil constitutionnel.

Avant de remettre la présidence au Maroc en novembre prochain pour la COP 22, Ségolène Royal devra en particulier préparer la réunion de l'Onu du 22 avril qui doit lancer le processus de signatures de l'accord de Paris sur le climat adopté en décembre et mettre en œuvre de grands projets initiés à la COP21 à Paris. 







E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
21 Janvier 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés