Salon international de l'agriculture au Maroc

Une vitrine pour chacune des douze régions

,LE MATIN
17 Février 2016
Salon-international-de-lagriculture-SIAM.jpg Le SIAM rempile pour une onzième édition du 27 avril au 1er mai. Ph. Archives

Les Émirats arabes unis sont l’invité d’honneur de la onzième édition du Salon international de l’agriculture de Meknès. Une soixantaine de pays prendront part cette année à cet événement.

La onzième édition du Salon international de l'agriculture au Maroc (SIAM) aura lieu cette année du 27 avril au 1er mai à Meknès. La messe annuelle des agriculteurs se tiendra sous le thème «L'optimisation des ressources pour une agriculture performante et durable». Le salon sera érigé sur une superficie globale de 172.000 m², dont 80.000 m² couverts avec 3.000 places de parking. Il devra accueillir plus de 850.000 visiteurs et 1.200 exposants représentant 60 pays. Ces informations ont été livrées par le commissaire général du SIAM, Jawad Chami, dans un entretien à la MAP.

Jawad Chami a souligné que cette onzième édition se décline en neuf pôles à savoir les pôles «Régions», «Sponsors et Institutionnels», «International», «Produits», «Agrofourniture», «Nature et Vie», «Produits du terroir», «Élevage» et «Machinisme».

Revenant sur le choix du thème de ce rendez-vous, le commissaire du SIAM a mis l'accent sur les défis auxquels fait face l'agriculture et qui se sont accentués par le changement climatique, «amplifiant davantage les menaces qui pèsent déjà sur la sécurité alimentaire et la nutrition». «Parmi ces défis figurent notamment la gestion des sols agricoles, la préservation et l'optimisation de l'utilisation de l'eau, des fertilisants et des produits phytosanitaires et la réduction de l'empreinte environnementale du travail agricole», a détaillé Chami. Selon ce dernier, chacune des 12 régions du royaume sera représentée, déclinant toutes les thématiques relatives à l'agriculture de sa zone géographique, les particularités géoclimatiques, les produits du terroir, l'agrotourisme et la politique agricole.

D'après le site web du SIAM, cette édition accueillera l'État des Émirats arabes unis (EAU) comme invité d'honneur. Partenaires de longue date, les EAU et le Maroc ont considérablement développé leurs rapports économiques durant la dernière décennie. Les échanges extérieurs ont connu un réel bond, passant de quelque 300 millions de DH en 2000 à près de 4,1 milliards en 2014. Sans parler des investissements étrangers, les Émirats arabes unis étant le troisième investisseur étranger au Maroc et le premier parmi les pays arabes. Notons que le Maroc et les Émirats arabes unis sont liés par plus d'une soixantaine d'accords de coopération touchant différents secteurs, allant de l'industrie à l'agriculture, en passant par le tourisme.





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
11 Aout 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés