Entretien avec Dr Amine Bensaïd, président de l’Université Mundiapolis

«L’Université Mundiapolis est l’une des rares universités au Maroc à proposer 38 filières toutes accréditées dans 6 pôles d’enseignement»

Mounia Senhaji,LE MATIN
26 Avril 2017
lUniversité-Mundiapolis.jpg

Vingt ans d’expérience dans l’enseignement supérieur privé, 91% d’employabilité, 4.800 lauréats, 6 pôles d’enseignement, 38 filières accréditées, 1/5 du corps professoral est international, 21 parcours en diplomation, 1 étudiant sur 4 en échange international, 21 cursus multi-pays, 1 laboratoire de recherche ICT4Dev et 31% d’étudiants étrangers. Ce sont là quelques chiffres de l’Université Mundiapolis de Casablanca, premier campus pluridisciplinaire privé au Maroc fondé sur quatre valeurs fondamentales : l’excellence académique, l’employabilité, l’innovation et l’ouverture internationale. Les détails avec Dr Amine Bensaïd, président de l’établissement.

Le Matin : À quelle aune jugez-vous la réussite de vote établissement ? Qu’est-ce qui le distingue des autres établissements similaires ?
Amine Bensaïd : Le projet pédagogique et académique de l’Université Mundiapolis est fondé sur 4 valeurs fondamentales : l’excellence académique, l’employabilité via le programme d’accompagnement «MundiaTawjih», l’ouverture internationale et la vie étudiante riche.
Ce qui nous distingue des autres universités marocaines est, en plus de la qualité et richesse de notre formation, notre programme «MundiaTawjih». Tous nos étudiants, qu’ils soient à la Faculté des sciences de la santé, à l’École d’ingénieurs, à la Business School, ou à l’Institut des sciences politiques et juridiques, prennent part au Programme «Mundia Tawjih», sous différentes formes. Reconnu par la Banque mondiale comme un best-practice dans la région, il permet à l’étudiant de gérer son employabilité comme un Plan de Marketing personnel. Ciblant autant les modes de formation par compétences que l’intelligence comportementale, il met à disposition de l’étudiant une pluralité de possibilités d’accroître son employabilité : des séances de coaching personnalisées, des séminaires de développement professionnel et professionnel, des rencontres avec des professionnels et des journées dédiées à l’employabilité et à l’entrepreneuriat ainsi que des groupes de recherche d’emploi suivis et encadrés par des experts nationaux et internationaux.
D’un point de vue des compétences techniques, l’Université Mundiapolis est l’une des rares universités au Maroc à proposer 38 filières toutes accréditées dans 6 pôles d’enseignement, 21 parcours en double diplomation internationale et 28 parcours en formation continue, dont 1 DBA (Doctorat in Business Administration). L’Université Mundiapolis veille continuellement à adapter ses formations aux réalités du marché de l’emploi. C’est dans cet esprit que nos programmes sont conçus pour toutes nos filières. Je citerai particulièrement les programmes de notre filière ingénierie en génie aéronautique, génie civil ou génie énergie. Ce sont aujourd’hui des secteurs en forte croissance et donc en forte demande de profils hautement qualifiés au Maroc. L’Université Mundiapolis répond déjà aux demandes de certaines grandes entreprises, installées comme elle sur la zone de l’aéropôle de Nouaceur comme Bombardier et Leoni.

Une des grandes spécificités de l’Université Mundiapolis réside dans son ouverture à l’international. En effet, nous proposons 21 parcours multi-pays débouchant sur le plus grand nombre de doubles diplomations au Maroc. L’Université dispose d’un partenariat unique en Afrique avec Sciences Po Bordeaux (classée deuxième en France) proposant aux étudiants un programme se déroulant entre le Campus de Bordeaux (3 ans) et celui de Casablanca (2 ans) avec à l’issue un diplôme reconnu par les deux États.
L’ouverture vers l’Amérique du Nord constitue un axe majeur de cette stratégie d’ouverture pour l’Université Mundiapolis, et récemment Dr Amine Bensaïd, président de l’Université Mundiapolis, a signé le 25 mars 2017 une convention de partenariat avec l’Université américaine Auburn. Cette convention a pour objectif, pour toutes les filières de formation, de faciliter les échanges pédagogiques et scientifiques, la mobilité des étudiants et du corps professoral ainsi que le développement des contacts entre les enseignants-chercheurs des deux universités.
La mobilité internationale, l’agilité culturelle de nos étudiants sont une priorité pour nous, tout comme leur insertion dans la vie professionnelle.
L’employabilité est notre priorité et nous avons mis en place un certain nombre d’initiatives qui permettent aujourd’hui d’assurer à nos diplômés un taux d’employabilité de 91%. Notre vocation est d’accompagner l’étudiant vers une insertion professionnelle réussie et notre principal output ce sont les compétences de ce dernier qui doivent rester en adéquation parfaite avec les demandes des professionnels et l’évolution des métiers.
D’ailleurs, nous jugeons la réussite de notre établissement d'après l’employabilité de nos étudiants et leur réussite professionnelle. Et sur ce point-là, nous sommes très bien placés !

Comment l’Université accompagne-t-elle l’employabilité et l’impulsion des carrières de ses lauréats ? Quel est leur taux d’insertion ?
La formation d’étudiants compétents, spécialistes dans leurs domaines et dotés d’une agilité culturelle et d’un «mindset» qui leur permettront de réussir dans le milieu professionnel constitue, aujourd’hui, une nécessité incontournable pour notre Université et l’avenir de nos étudiants ! Répondre aux attentes et aux besoins des grandes entreprises nationales et internationales et accompagner l’étudiant dans sa réussite et son insertion professionnelle est donc, pour nous, une priorité.
C’est pourquoi notre modèle pédagogique est unique en son genre, doublement inspiré des best-practices des modèles éducatifs français (spécialisation) et américains (liberté d’esprit et créativité). Pour chaque filière, nous commençons par définir les compétences dont devrait disposer l’étudiant en fin de cursus, que nous déclinons ensuite matière par matière. Chaque matière a un syllabus, des learning outcomes et des compétences, en adéquation avec les demandes des professionnels et l’évolution des métiers.
Cette «Approche par compétences» donne à chaque étudiant une liberté d’esprit et un sens particulier de la créativité et de l’initiative. Tout cela est également au cœur de notre programme «MundiaTawjih», afin que l’étudiant prenne son destin professionnel et personnel en main et trace sa voie de réussite. Nous avons mis l’accompagnement de la réussite de l’étudiant au cœur du projet pédagogique et nous sommes très fiers du taux d’insertion de nos étudiants : 91% de nos lauréats ont un emploi dans les 9 mois qui suivent leurs études et 50% des lauréats de la dernière promotion de l’Université Mundiapolis ont trouvé un emploi moins de trois mois après leur diplomation !

Quelles sont les filières les plus prisées par vos étudiants ?
Si elles sont toutes prisées par les étudiants désireux de suivre une formation d’excellence et une mobilité internationale qui les conduiront vers leur insertion professionnelle, il faut reconnaître que nos deux filières émergentes, la santé et l’ingénierie, sont parmi les plus plébiscitées.
En effet, notre université est installée dans la zone économique de l’Aéropôle Mohammed V de Casablanca, qui regroupe des entreprises de renommée mondiale, telles que Boeing, Bombardier, EADS Aviation...) visant à la création d’un hub de l’aéronautique au Maroc. Nous sommes dès lors un acteur privilégié pour répondre à leurs attentes de profils hautement qualifiés et directement opérationnels.
Dans le secteur de la santé, notre parti pris est de former des professionnels du soin dans les métiers de la rééducation ; métiers qui sont actuellement en grande pénurie en raison de l’évolution démographique du Maroc, des modifications du profil épidémiologique et des changements dans l’offre d’accès aux soins imposant de former des professionnels de santé avec des compétences multiples, des capacités de travailler dans les divers domaines de leur spécialité, ouverts sur les sciences et les technologies.

Parlez-nous de votre personnel enseignant ?
Nous pensons fermement que la qualité académique est intrinsèquement liée à l’existence d'un corps professoral de haut niveau. L’Université Mundiapolis accorde une importance capitale à la sélection de professeurs hautement qualifiés et reconnus à l’échelle nationale et internationale.
Nous sommes très fiers d’avoir accueilli en début d’année une éminente personnalité du monde de l’enseignement supérieur et de la science, tant au Maroc qu’à l’international : Pr Wail Benjelloun, président de l'Union des universités de la Méditerranée (Unimed). Il a été le premier vice-président aux affaires académiques de l’Université Al-Akhawayn les premières années de sa création. Il a également été président de l’Université Mohammed V-Agdal jusqu’en 2015. J’ai moi-même été doyen de l’École d’ingénieurs à l’Université Al-Akhawayn à Ifrane avant de devenir vice-président chargé des affaires académiques et de la recherche.
La disponibilité de nos enseignants et de notre équipe pédagogique permet aux étudiants de bénéficier d’un accompagnement permanent et d’un excellent taux encadrement, nous parlons ici de 1 professeur pour 18 étudiants.
Notre approche par Compétences nous amène naturellement à inviter régulièrement des experts, des conférenciers internationaux ou des alumnis à témoigner de leur parcours. Par exemple, il y a deux semaines nous avons organisé une conférence sur «la pédopsychiatrie au service du développement harmonieux de l’enfant» animée par la non moins connue Pr Ghizlane
Benjelloun.
La qualité du corps professoral de l’Université Mundiapolis se traduit également par la présence d’enseignants venant des universités internationales partenaires : 1 matière sur 5 est enseignée par un professeur international.
Enfin, nous souhaitons étoffer notre corps enseignant avec le recrutement de professeurs venant d’Afrique de l’Ouest pour répondre aux enjeux actuels sur le développement de l’Afrique et la coopération Sud-Sud.

Que préparez-vous pour la prochaine rentrée ?
L’Université Mundiapolis a rejoint, en mai 2016, la première Alliance d’institutions supérieures privées dans le continent. Notre volonté est de faire de l’agilité culturelle de nos étudiants le catalyseur de leur employabilité internationale. À cet effet, nous travaillons actuellement au développement continu de notre réseau académique international notamment en Amérique du Nord, où nous avons signé en mars dernier, un partenariat avec une Université de premier plan (Auburn). L’objectif est bien de permettre encore plus de mobilité à nos étudiants et professeurs ainsi que plus d’échanges scientifiques et culturels.
En parallèle avec cela, nous réalisons un travail similaire auprès des grandes entreprises internationales et grands groupes marocains, en vue d’offrir à nos étudiants la possibilité d’acquérir davantage de compétences techniques et métier et in fine maximiser leur employabilité. Nous pouvons citer comme exemple Leoni et Bombardier avec lesquels nous sommes partenaires. Aussi, nous nous attachons également enrichir d’année en année l’expérience estudiantine à l’Université Mundiapolis. Cette démarche vise à permettre à nos étudiants d’autres possibilités de s’investir dans des projets associatifs, des événements sportifs, artistiques et culturels ou encore des compétitions internationales comme la NXP Cup Africa que nous venons d’organiser. Je saisis cette occasion pour féliciter les équipes de l’École Hassania des travaux publics et de l’École d’ingénieurs de l’Université Mundiapolis qui se sont qualifiées pour les phases finales en Allemagne. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
21 Aout 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés