Entretien avec Mohamed Amine Chami, directeur Clientèle de Lydec

«Nous offrons à notre clientèle plusieurs services en ligne via notre agence web et notre application mobile»

Souad Badri,LE MATIN
10 Avril 2017
Les-clients-de-Lydec-.jpg Les clients de Lydec gagnent en temps et en confort puisqu’ils peuvent régler leurs factures de n’importe quel endroit, depuis l’ordinateur, la tablette ou le smartphone.

Privilégiant une politique de proximité avec ses clients, Lydec a multiplié les actions pour faciliter les différentes démarches d’accès à ses services, notamment à travers le paiement en ligne lancé depuis 2010 déjà et qui, aujourd’hui, se fait à travers plusieurs canaux. «En 2016, nous avons enregistré plus de 390.000 transactions réalisées en ligne. Ce service est utilisé par environ 65.000 clients, soit plus de 5% de l’ensemble de nos clients», indique Mohamed Amine Chami, directeur Clientèle du délégataire casablancais. Entretien.

Le Matin : Lydec s'est lancée depuis des années dans le paiement en ligne. Quel bilan faites-vous de cette stratégie ?
Mohamed Amine Chami : Lydec a été précurseur du paiement en ligne. C’est en janvier 2010 que nous avons lancé ce service innovant à nos clients. En plus des nombreux canaux de paiement que nous leur proposions - il s’agit du règlement à domicile à travers les encaisseurs, dans les agences clientèle et les agences mobiles pour les communes périphériques, dans les espaces services, dans les guichets automatiques bancaires ou à travers le dépôt d’une provision – les clients ont aussi la possibilité de régler leurs factures d’eau et d’électricité sur Internet. Aujourd’hui, le paiement en ligne se fait à travers plusieurs canaux : une agence en ligne accessible à partir du site web de Lydec, une application mobile téléchargeable sur les smartphones, en plus des applications mobiles des banques «e-banking» et «m-banking». Ce service, accessible 24h/24 et 7j/7, est venu alors renforcer la proximité et faciliter le quotidien de tous les clients porteurs de cartes bancaires (Visa, Mastercard et cartes CMI).

Comment évaluez-vous la réaction du consommateur face à ce nouveau service et quels sont les efforts que vous déployez pour encourager le paiement en ligne ?
Le paiement en ligne est un service apprécié par nos clients. Ils gagnent en temps et en confort puisqu’ils peuvent régler leurs factures de n’importe quel endroit, depuis l’ordinateur, la tablette ou le smartphone. L’opération du règlement est enregistrée en temps réel et le client reçoit immédiatement par mail la confirmation de la transaction. Ce moyen de paiement assure la sécurité de la transaction grâce à la confidentialité des informations saisies. Depuis son lancement, le nombre de nos clients qui optent pour ce service très rapide a doublé. En 2016, nous avons enregistré plus de 390.000 transactions réalisées en ligne. Ce service est utilisé par environ 65.000 clients, soit plus de 5% de l’ensemble de nos clients.

Quelle stratégie menez-vous notamment par rapport aux offres en ligne ?
Pour mieux satisfaire nos clients, nous accordons une attention particulière à la politique de proximité et à la facilitation des démarches. C’est ainsi que nous offrons à notre clientèle plusieurs services en ligne via notre agence web et notre application mobile. Les clients peuvent, en effet, consulter gratuitement leurs comptes, le détail de leurs contrats et l'historique de leurs consommations, faire l’auto-relève de leurs compteurs et soumettre des réclamations ou des demandes d’informations. Nous offrons aussi à nos clients le service SMS Info. L’abonnement à ce service, gratuit et pratique, peut se faire en ligne en un clic. Il permet au client de recevoir sur son téléphone portable des messages l’informant d’une éventuelle hausse de consommation, de l’état de ses règlements et des évènements liés à nos activités.
Pour plus de confort et de proximité, Lydec compte lancer prochainement de nouveaux services permettant de traiter à distance l’ensemble des opérations d’abonnement aux services d’eau et d’électricité et de suivre en ligne le traitement des demandes et des réclamations. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
13 Juin 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés