Enseignement supérieur

L’UIR dévoile ses ambitions

,LE MATIN
19 Mars 2017

L’Université Internationale de Rabat organise, demain à Casablanca, une conférence pour partager sa vision stratégique aux niveaux régional et international.

L’Université Internationale de Rabat (UIR), fondée en 2010 suite à la volonté de répondre aux enjeux économiques, politiques et sociaux du Maroc et des pays africains, se positionne aujourd’hui comme une université africaine ayant pour ambition de rayonner mondialement autour des valeurs : le respect, la citoyenneté, l’innovation et l’excellence. Loin de se satisfaire de la crédibilité qu’elle acquit et de son positionnement actuel, l’Université nourrit de grandes ambitions pour l'avenir. Noureddine Mouaddib, président de l’UIR, exposera, au cours d’une conférence prévue demain mardi à Casablanca, la vision de l’Université et ses axes stratégiques des prochaines années. Ainsi, en plus de poursuivre la réalisation de son plan initial qui devrait lui permettre de compter plus de 5.000 étudiants au sein de son campus de Rabat, l’UIR ambitionne de créer des structures régionales permettant «de proposer des formations en adéquation avec le besoin du bassin de l’emploi», souligne un communiqué de l’établissement.

Ce dernier indique que : «Ce développement régional se fera en partenariat avec les régions concernées et devrait accompagner la politique de régionalisation mise en place au Maroc». L’Université compte également développer son axe stratégique relatif au développement sur l’Afrique. Dans ce cadre, l’UIR va mettre en place des structures universitaires au sein d’un certain nombre de pays africains. «Ce déploiement se fera en concertation avec les États concernés et dans une vision de partenariats qui s’inscrit dans la continuité de l’impulsion africaine donnée par S.M. le Roi Mohammed VI», lit-on dans le communiqué. L’Université ambitionne également de développer les mobilités entrantes et sortantes avec les pays africains. L’UIR, reconnue par l’État depuis juillet 2016, compte 2.840 étudiants, dont 882 boursiers. L’Université regroupe 12 pôles de formation qui bénéficient tous de prestigieux partenariats académiques internationaux et développe une forte activité de Recherche & Développement qui se manifeste par le dépôt de plus de 200 brevets, dont 30 à l’international.

L’UIR propose aussi une offre variée pour la formation continue des cadres, notamment 13 Executive Masters, des certificats ou des cursus courts qui sont construits et adaptés en fonction des besoins spécifiques des clients. Notons, par ailleurs, que le 11 mars dernier a eu lieu la première remise des diplômes reconnus par l’État. Les diplômes ont été ainsi conjointement signés, comme le stipulent les textes de loi, par Noureddine Mouaddib, président de l’UIR, et Saaid Amzazi, président de l’Université Mohammed V.





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
12 Aout 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés