Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture

La Journée internationale de la jeunesse célébrée le 12 août

,LE MATIN
10 Aout 2017
La-Journee-internationale-de-la-jeunesse.jpg En région méditerranéenne, près de 60% de la population est âgée de moins de 30 ans. Ph. DR

L'Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture a placé la Journée internationale de la jeunesse, célébrée le 12 août, sous le thème «Les jeunes, bâtisseurs de paix».

«En 2015, le monde comptait 1,2 milliard de jeunes et plus de 600 millions d’entre eux vivaient dans des situations de fragilité ou de conflit. Les jeunes paient le plus lourd tribut aux conflits et à la violence. Cependant, ils sont indispensables à toute solution en faveur de la paix», a déclaré la directrice générale de l'Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), Irina Bokova. Depuis 1999 le monde célèbre chaque 12 août l'année internationale de la jeunesses. Pour cette année, l'Unesco a placé cette journée sous le thème «Les jeunes, bâtisseurs de paix». Au niveau de chaque société, poursuit Mme Bokova, la présence active des jeunes dans tous les domaines de la vie publique et sa participation dans la mise en œuvre des politiques publiques de l’État constituent un indice de progrès puisqu’ils font partie des responsables directs de tous les aspects du développement et un acteur clé dans le changement social escompté.

En région méditerranéenne, l’Organisation internationale du travail estime que le produit intérieur brut (PIB) augmenterait de 25 milliards de dollars d’ici 2018 si le taux de chômage des jeunes était réduit de moitié. Dans un communiqué, l’Union pour la Méditerranée (UpM) souligne que sa nouvelle feuille de route est orientée vers l’action et met l’accent sur le potentiel des jeunes pour promouvoir la stabilité et le développement. Plus de 15 projets de coopération régionale sont approuvés par l’UpM, ciblant directement plus de 100.000 jeunes hommes et jeunes femmes dans la région. Au niveau national, la stratégie nationale intégrée pour les jeunes a été élaborée par le ministère de la Jeunesse et des sports, en partenariat avec la Direction générale des collectivités locales, les Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) et pour la population (UNFPA) ainsi qu’avec le soutien technique de la Banque mondiale et l’appui du Centre de Marseille pour l’intégration en Méditerranée (CMI).

Cette stratégie ambitionne de placer les jeunes au cœur des politiques publiques et en particulier la mise en œuvre des dispositions de la Constitution de 2011. La Loi fondamentale a renforcé le cadre législatif de cette catégorie par le biais de l’extension et de la généralisation de sa participation au développement social, économique, culturel et politique, du soutien à leur intégration dans le marché du travail et dans la vie associative ainsi que l’assistance. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
11 Aout 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés