Développement professionnel

La magie de l’autodiscipline

Najat Mouhssine,LE MATIN
11 Avril 2017
La-magie-de-lautodiscipline.jpg La discipline est l'art de la concentration dans un environnement «bruyant» en permanence.

«La discipline crée une énergie qui permet d'activer les résultats palpables et la concentration sur l'essentiel. Elle crée alors un cercle vertueux de la motivation et de l'exemplarité qui attirent l'engagement des autres vis-à-vis de votre travail», estime Farid Yandouz, Change & Management Advisor. Si la discipline est, paradoxalement, un excellent activateur du changement, elle peut aussi être un vilain agent d'inertie et de résistance au changement. Le point.

Éco-Conseil : L'autodiscipline, est-ce une qualité ou un défaut ?
Farid Yandouz : La discipline est, paradoxalement, un excellent activateur du changement, mais peut aussi être un vilain agent de l'inertie et de la résistance au changement. Continuer à faire les mêmes choses de la même manière avec «discipline» sans se poser les bonnes questions peut vous plonger dans la stagnation et la régression. Mais oser adopter de nouvelles pratiques anticonformistes avec «discipline» peut transformer votre vie magiquement. L’autodiscipline n'est ni une qualité ni un défaut. C'est votre usage de la discipline qui fera la différence. Harry Truman le disait si bien : «après avoir lu la biographie de grands hommes, j’ai compris que la première victoire se remportait sur soi-même... L’autodiscipline vient toujours
en premier» !

En quoi consiste la magie de l'autodiscipline ?
La discipline crée de la magie. La magie de voir des résultats magnifiques se produire grâce à des efforts et à des décisions à apparence banale. Il peut s'agir d'un petit geste journalier qui peut transformer votre vie d'une façon inattendue quand vous vous évaluez après plusieurs itérations. Prenons un exemple mathématique à forte signification pratique.
Si vous multipliez le chiffre 1,01 par lui même 365 fois vous aurez un chiffre proche de 37, alors que si vous multipliez 0,99 par lui même 365 vous aurez un chiffre proche de 0. La différence disciplinée, et même minime de 0,02 entre deux états (0,99 et 1,01), peut se métamorphoser vers un chiffre important ou peut, en cas de manquement, détruire votre projet.
Le choix du nombre des itérations de 365 est fait exprès pour évoquer les 365 jours de l'année et qu'il y a des petites habitudes que vous pouvez adopter d'une façon journalière et qui parviennent à métamorphoser votre comportement, votre sérénité et induire votre réussite socioprofessionnelle. Plusieurs exemples de mauvaises habitudes vous viennent à l'esprit, telles qu'une cigarette par jour, dont l'effet journalier peut paraître insignifiant, alors que le cumul progressif détruit votre santé. Au contraire, lire quelques pages d'un livre chaque matin, ou courir pendant une vingtaine de minutes peut s'avérer un levier transformateur de votre corps et de votre esprit au bout d'une année.

L'autodiscipline n'est-elle pas une question de concentration ?
La discipline est l'art de la concentration dans un environnement «bruyant» en permanence. Il faut comprendre qu'on est bel et bien entourés de plusieurs distractions qui font que notre concentration est très souvent mise à défaut. La discipline crée la régularité des actions qui est capable de vaincre les perturbations et vous permet de rester concentré sur l'essentiel. Dans le bruit ambiant, il faut savoir croire dans un essentiel et orienter sa discipline dans son sens. Il n'y a sûrement pas un seul essentiel pour tous, mais chacun peu et doit avoir sa vision de ce qui le valorise le mieux.

Dans ce cas, la discipline n'est pas synonyme de stagnation. Elle doit stabiliser votre énergie non pour vous garder là où vous êtes, mais pour vous éviter de vous perdre dans le chaos. La discipline crée une énergie qui permet d'activer les résultats palpables et la concentration sur l'essentiel. Par rétroaction, ces derniers alimentent encore la discipline pour faire encore plus et mieux. Et vous verrez encore plus d'effet transformateur de la discipline, car l'énergie s'autogénère. La discipline crée alors un cercle vertueux de la motivation et de l'exemplarité qui attirent l'engagement des autres vis-à-vis de votre travail.

Dans quelles situations est-il plus difficile de faire preuve de discipline ?
Il est sûr que faire preuve de discipline quand les choses vont bien est tellement simple. Cela dit, la discipline n'est vraiment magique que quand elle est maintenue alors que les choses vont mal. Plus simple à dire qu'à faire ! Maintenir vos rituels et vos habitudes d'une façon disciplinée est certainement un challenge quand vous êtes fatigué physiquement ou moralement, quand vous êtes entouré de personnes qui ne croient pas en vous ou quand vous êtes dans une situation d'échec. Dans ces cas, la discipline doit être conçue de façon à ce que nos rituels soient tellement simples et accessibles, mais surtout d'une façon à nous permettre de visualiser ce qu'il y a de bon en nous quand les choses vont mal !





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
22 Avril 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés