Endettement

La part de la dette extérieure nettement réduite depuis 2000

,LE MATIN
18 Juin 2017

La part de la dette extérieure globale (directe et garantie) dans la dette publique a été réduite de 53,4% en 2000 à 37,9% en 2016. C’est ce qu’indique la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) dans une étude qu’elle vient de publier. Le taux d’endettement extérieur direct du Trésor a été également réduit, passant de 29 à 14,1% du PIB. La baisse de ce ratio est imputable à celle des taux d'intérêt sur le marché financier international et à la gestion active de la dette extérieure.

La dette extérieure relative aux créanciers bilatéraux représente 33,9% du total de la dette extérieure durant la période 2008-2016 contre 39,8% en 2000-2007, alors que l’endettement auprès des institutions internationales (principalement la Banque mondiale) s’est accru passant de 43,4% en 2000-2007 à 48,7% en 2008-2016. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
17 Juin 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés