Rallye Maroc Classic 2017

La Route du Cœur part à la reconquête de la côte atlantique

,LE MATIN
16 Février 2017
Rallye-Maroc-Classic-2017-b.jpg Beaucoup moins technique que les routes sinueuses de l'Anti-Atlas et du Haut-Atlas, le tronçon atlantique permettra aux concurrents d'apprécier des décors envoûtants.

L’édition 2017 du Rallye Maroc Classic, organisée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, optera pour un tracé largement inspiré de celui de l’année 2015, lorsque le convoi de bolides rustiques avait longé la côte atlantique jusqu’à Agadir en passant par Essaouira. Du 11 au 18 mars prochain, les Gentlemen Drivers auront à parcourir 2.200 km répartis en 7 étapes, avec 19 épreuves de régularité sur route et une épreuve sur circuit à Marrakech.

Le Rallye Maroc Classic -Route du Cœur- retrouvera les routes marocaines à partir du 11 mars prochain, lors d’une édition organisée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. À l’instar de la version 2015 de ce rallye de régularité, les organisateurs convieront les équipages en lice à une longue virée sur les côtes atlantiques, pour ensuite retrouver les somptueux décors de l’Anti-Atlas et les passages vertigineux du Haut-Atlas. Lors de la conférence de présentation de l’événement, l’organisateur et directeur de course Cyril Neveu a livré au «Matin» les principales nouveautés de cette édition : «On est vraiment très fiers du parrainage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour cette 24e édition, cela veut dire que les fruits de notre travail ont été bien perçus. On a fait le choix de repartir sur les côtes atlantiques, car on a été séduits il y a deux ans lors de notre dernier passage. Cela nous permet d’associer la beauté de ces routes à la gastronomie et c’est ce qui fait la particularité du Rallye Classic. L’originalité de cette année est que nous allons effectuer trois boucles autour d’Agadir, une dans la région de Ouarzazate et une dernière à Marrakech, où l’on va rouler sur le nouveau circuit de la Formule-E». La Route du Cœur se lancera donc encore une fois à l’aventure à partir de Casablanca, avant de rallier Essaouira, Agadir, Ouarzazate et Marrakech, le tout sur une distance globale de 2.200 km, répartie en 7 étapes et proposant 19 épreuves de régularité sur route, en plus de l’épreuve ultime sur le circuit de Marrakech.

Tizi N’Takoucht, grande nouveauté du tracé 2017

Le responsable technico-sportif et «éclaireur» du Rallye, Aurélien Hamart, nous a livré les hauts lieux de l’itinéraire de cette année : «Les deux premiers jours seront assez simples à aborder sur la côte. Ce n’est qu’à partir d’Imesouane que les choses sérieuses vont commencer. Après, on ira en direction de la vallée du Paradis près d’Immouzer, pour ensuite atteindre la spéciale du barrage Moulay Abdellah où la moyenne de vitesse sera de 40 km/h sur une distance de 10 km. Le lendemain, on se dirigera à Tafraout et plus précisément à Tizi N’Takoucht, un endroit que le Rallye n’a jamais encore visité et où j’ai tracé 4 spéciales sublimes. Après Argana, la seule grande difficulté qui se posera sera le Tizi N’bachkoum entre Tazenakht et Ouarzazate. Il ne faut pas oublier le Tizi N’Tichka, dont la route a été élargie à 3 voies ; ce qui nous permettra certainement de nous éclater».

Cette 24e édition sera marquée par la création d’une nouvelle Catégorie «Hybride», en écho à la COP 22 qui s’est tenue à Marrakech, une catégorie qui verra la participation d’une voiture à énergie renouvelable. Le Rallye Maroc Classic a également réitéré son engagement en faveur de l’association «l’Heure Joyeuse», un partenariat qui dure depuis 18 ans et qui a vu les organisateurs de la course verser, en 2016, la somme de 429.500 dirhams à cette ONG qui lutte contre la mortalité infantile et l’abandon scolaire, entre autres. Enfin, l’édition 2017 du RMC s’attèle à sensibiliser tous les participants à la campagne de sécurité routière, lancée par la Fédération internationale de l’automobile (FIA). 





Rallye Maroc Classic 2017 : Une édition qui repart à la découverte de la côte atlantique et du Haut-Atlas

E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
24 Mai 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés