Province d'Ouezzane

L'accès à l'eau potable généralisé d'ici l'été 2018

Moncef Ben Hayoun,LE MATIN
27 Juillet 2017
Province-dOuezzane-b.jpg La rencontre avait pour objectif de trouver des solutions urgentes aux dommages causés à certains canaux de drainage lors de la réalisation des travaux de construction des voies rurales.

Bonne nouvelle pour la population de Ouezzane. Le gouvernement entend généraliser l'accès à l'eau potable d'ici l'été 2018 à toutes les communes de la province. Une rencontre vient d’être organisée entre les responsables locaux et la secrétaire d'État chargée de l’Eau, Charafat Afailal, afin de lancer des mesures urgentes pour rattraper le retard que connaît le projet de branchement au réseau d'eau potable à partir du barrage Al Wahda. Ce retard est dû à certains problèmes au niveau des procédures d’expropriation. En particulier, les travaux de 13 km de canalisation ne sont pas encore réalisés, en raison de contraintes de terrain, rapporte la MAP. Résultat : la province d'Ouezzane connait une pénurie de ressources hydriques bien que celle-ci se situe à proximité de la plus grande réserve d'eau du Maroc, estimée à 3,8 milliards de m3.

La rencontre avait également pour objectif de trouver des solutions urgentes aux dommages causés à certains canaux de drainage lors de la réalisation des travaux de construction des voies rurales. Le ministère a élaboré à cet effet une feuille de route détaillée afin de définir les responsabilités et trouver des solutions radicales de manière à alimenter tous les habitants de la province en eau potable. Selon le président du Conseil provincial d'Ouezzane, Larbi Mharchi, outre la station de traitement, 600 km de travaux de canalisation ont été réalisés dans le cadre de ce projet, alors que 10% des travaux reste en instance. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
10 Aout 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés