Boxe

Le combat Mohamed Rabii-Adam Mate dans l’incertitude

,LE MATIN
16 Février 2017
Le-combat-Mohamed-Rabii-Adam.jpg

Rien n'est confirmé pour le combat entre le Marocain Mohamed Rabii et le Hongrois Adam Mate prévu samedi 18 février à la salle couverte du complexe sportif Mohammed V. La société promotrice de ce gala de boxe, «Nowhere2hyde», n’a pas donné de nouvelles sur ce combat depuis plusieurs jours. Le Groupement national de boxe pro (GNBP), chargé par le promoteur de l’événement de réserver la salle où devait se dérouler le combat, a annulé jeudi cette réservation.

Le premier combat professionnel de Mohamed Rabii est dans l’incertitude. À 24 h de cet événement, tout indique qu’il serait annulé. À commencer par l’annulation de la réservation de la salle qui devrait abriter ce combat. «Ils m’ont demandé de louer la salle au nom du GNBP. C’est ce que j’ai fait, mais dès l’instant que je n’ai plus eu de nouvelle d’eux, j’ai annulé la réservation. Nous sommes jeudi (NDLR hier) et demain (NDLR aujourd’hui), c’est le jour de la pesée et après demain c’est le combat, mais on n’a pas de nouvelles d’eux. Comme personne ne s’est pas manifesté, j’ai annulé la salle. Sinon ce serait une charge pour le GNBP», nous a indiqué Khalid Rahilou. Une information qui nous a été confirmée par Kamal El Hajhouj, directeur des salles couvertes du complexe sportif Mohammed V. «Le Groupement national de boxe pro a réservé la salle, mais ce matin (NDLR hier), il a résilié cette réservation», nous a-t-il indiqué. Un mauvais signe pour ce combat que beaucoup de Marocains attendent avec impatience depuis plusieurs semaines. En tout cas, aucune information officielle à propos de l’annulation n’a été communiquée. Selon nos informations, les boxeurs qui devaient participer à ce gala de boxe ont acheté leurs billets d’avion et réservé leurs hôtels. Les billets pour assister à cette soirée ont été mis en vente.

Silence radio du promoteur «Nowhere2hyde»

Face à ce flux d’informations qui annonçaient l’annulation du combat, «le Matin» a contacté à maintes reprises Taoufik Abidahir, représentant de la société «Nowhere2hyde» au Maroc, mais il était resté injoignable. Son téléphone sonne, mais il ne répond pas. Idem pour Garry Hyde, manager de la société, tout aussi injoignable. Ce silence, d’après plusieurs sources, serait dû aux difficultés de trouver des sponsors. Une situation inexplicable, car Rabii est un boxeur très connu et médiatisé au Maroc. Son combat devrait automatiquement séduire les sponsors, mais apparemment ce n’est pas le cas. Le public devait également répondre présent, puisque le boxeur est une idole au Maroc après son titre de champion du monde et sa médaille de bronze aux Jeux olympiques à Rio de Janeiro dans la catégorie des welters. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
14 Juin 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés