Distinction

Le poète Mohamed Bennis reçoit à Rabat la médaille de la culture, de la création et des arts, attribuée par le Président palestinien Mahmoud Abbas

,LE MATIN
17 Mars 2017
Le-poete-Mohamed-Bennis.jpg M. Bennis a récité son poème «La route vers Al Qods» et promis de rassembler l’ensemble de ses poèmes sur la Palestine dans un recueil de poésie. Ph. MAP

Le poète marocain Mohamed Bennis a reçu, lors d'une cérémonie organisée jeudi au siège de l'ambassade de Palestine à Rabat, la médaille de la culture, de la création et des arts (section création), attribuée par le Président palestinien et président du comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine, Mahmoud Abbas.

La médaille a été décernée par l'ambassadeur de Palestine au Maroc, Zuhair Al-Shun, le poète palestinien et président de l'Union générale des écrivains palestiniens, Murad Soudani, et le président de l'Union des écrivains du Maroc (UEM), Abderrahim El Allam. L'attribution de cette médaille à M. Bennis, poète, chercheur et traducteur, l’un des plus grands poètes arabes de la modernité, constitue un moment de festivité maroco-palestinienne et une occasion pour rendre hommage au poète de la ville de Fès qui occupe une place particulière dans le cœur du peuple palestinien, ont souligné les organisateurs lors de cette cérémonie placée sous le signe de la reconnaissance et de la fidélité. Les organisateurs ont discuté, à cette occasion, de la situation actuelle de la Palestine qui souffre toujours de la colonisation sioniste et ambitionne d’établir la paix, appelant les différents pays du monde à reconnaître la Palestine avec Al-Qods pour capitale.

De même, ils ont exprimé leurs remerciements au Royaume du Maroc pour ses positions honorables au service de la cause palestinienne et leurs souhaits de mettre fin à la souffrance du peuple palestinien et de la nation arabe entière.
Intervenant lors de cette cérémonie, M. Abderrahim El Allam a indiqué que la remise de cette médaille à M. Bennis constitue un moment exceptionnel pour célébrer l'un des symboles de la culture marocaine et arabe et une reconnaissance envers la Palestine, qui marque l'esprit de ce poète marocain sur les plans humain et artistique. À cette occasion, M. El Allam a mis en avant l'engagement du poète marocain pour le triomphe de la poésie et de la cause palestinienne, rappelant dans ce sens que M. Bennis a accueilli le célèbre poète palestinien Mahmoud Darwich à son domicile à Mohammedia pour écrire une épopée sur la patrie et publié le magazine «la Nouvelle Culture».

M. Bennis a également défendu dans ses œuvres la modernité au niveau de la langue, la culture, la poésie et la vie, a relevé M. El Allam qui a exprimé ses remerciements au Président palestinien pour l’attribution de cette médaille à ce poète engagé. Pour sa part, le poète Mohamed Bennis a souligné que les poèmes de Mahmoud Darwich, les œuvres d’Edwad Saïd et les romans d’Émile Habibi constituent des modèles et des repères pour la solidarité mondiale avec le peuple palestinien qui lutte pour la reconnaissance de son État indépendant, rappelant l'engagement du regretté leader palestinien Yasser Arafat pour la promotion de la culture. Lors de cette cérémonie, qui a été inaugurée par les hymnes nationaux marocain et palestinien, M. Bennis a récité son poème «La route vers Al Qods» et promis de rassembler l’ensemble de ses poèmes sur la Palestine dans un recueil de poésie, dont la première édition sera à la ville de Ramallah. Ont pris part à cet événement culturel plusieurs personnalités relevant des domaines de la culture, de l’art, de la politique, de la diplomatie et des médias.





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
29 Mars 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés