Logement durable

Les entreprises privilégient les matériaux naturels

Nadia Ouiddar,LE MATIN
10 Avril 2017

En adéquation avec la stratégie nationale de l'environnement, certaines entreprises ont lancé des projets immobiliers intégrant les principes du développement durable. C’est le cas de Taayoush City, l’écovillage d’Amizmiz près de Marrakech. Ce projet utilise la terre comme principal matériau de construction. Selon Earth Development, la société qui pilote le projet, ce choix répond à de nombreux enjeux environnementaux et génère de multiples économies : «En utilisant la terre du site, on utilise un matériau ne nécessitant ni transport ni transformation, économisant ainsi le carburant et l’énergie grise». En effet, la terre est entièrement recyclable. Elle ne nuit pas à la santé des ouvriers et des occupants. Mieux encore, ce matériau génère très peu d'émissions de CO2 et pas de déchets. Les constructions en terre ont aussi une bonne capacité d’absorption des ondes électromagnétiques et des mauvaises odeurs. La terre a aussi inspiré des étudiants de l’École Hassania des travaux publics (EHTP) regroupés au sein de l’association Enactus.

Ces derniers ont créé un mode de construction durable, économique et résistant qu’est l’éco-dôme. On mélange la terre crue, le sable et le ciment pour construire des logements sous forme de dômes. Les matériaux utilisés dans ces constructions originales au Maroc sont naturels et recyclables. Les éco-dômes marocains sont naturellement isolants et esthétiques. Mieux encore, ils ne nécessitent aucune main-d’œuvre qualifiée. Ce concept a eu un bon écho auprès de plusieurs personnes privilégiant les logements écologiques. Afin de développer davantage ce projet, Enactus EHTP a créé une entreprise sociale sous l’enseigne «Eco-dôme Maroc». Tout comme la terre, la pierre ponce, est aussi très sollicitée par les entreprises qui désirent construire avec des matériaux naturels. C'est le cas de Menara Ponce, filiale du groupe Menara Holding.

L’entreprise a décidé d’utiliser la pierre ponce qui a une très bonne inertie thermique. Ce matériau est importé de la Turquie, de la Grèce et de l'Italie. La pierre volcanique est ensuite transformée au Maroc. Le green-building attire de plus en plus de constructeurs soucieux du respect de l’environnement, de l’utilisation des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique. Afin de les soutenir, le Morocco Green Building Council (MGBC) a signé en 2016 un accord de partenariat avec l’opérateur de la certification HQE, Cerway, qui accompagne les acteurs tout au long de leur projet. Cet accompagnement garantit la haute qualité environnementale du chantier. Le MGBC a également lancé sa Green Academy qui vise à former les professionnels du secteur aux techniques du bâtiment durable.





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
11 Aout 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés