Logistique

Les projets primés lors des MLA 2017

Mohamed Amine Hafidi,LE MATIN
19 Mai 2017
Les-projets-primes-lors-des-MLA-2017-.jpg Photo souvenir des lauréats des Moroccan Logistics Awards 2017.

Dolidol, Zenith Pharma et Teledyne ont été primés lors des Moroccan Logistics Awards 2017 grâce à des projets innovants dans le secteur de la logistique.

Les lauréats des Moroccan Logistics Awards (MLA) 2017 sont connus. L’Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL) a dévoilé leur nom le 18 mai à Casablanca. Le prix du projet logistique de l’année a été décerné à Dolidol pour la transformation de la chaîne logistique de distribution (la Boucle). Le principe de la boucle consiste à faire le maximum de voyages en optimisant tant les ressources matérielles que les ressources humaines. Le projet «Green Logistics» de l’année est revenu au laboratoire Zenith Pharma. Celui-ci a été récompensé pour la mise en place d’une démarche écosourcing, initiative écologique qui vise à réduire l’impact environnemental de la chaîne d’approvisionnement en utilisant efficacement les ressources matières. Ce projet a permis la réduction des impacts environnementaux en amont en diminuant la quantité d’emballage fournisseur et en aval en mutualisant les matières chimiques qui servent au développement de la recherche scientifique. Quant au prix du professionnel de l’année, le jury a distingué Hicham Mellakh, membre de la Fédération du transport de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Il est également vice-président de la commission logistique à la CGEM. Par ailleurs, les participants à la soirée des MLA ont attribué le prix de la meilleure présentation au logisticien Teledyne pour son projet de bourse de fret. «Les MLA, organisés en partenariat avec la CGEM et les professionnels du secteur, visent à récompenser l’excellence, les bonnes pratiques et la durabilité dans le secteur de la logistique. La nouveauté cette année est le lancement du prix Green Logistics qui vient en application des engagements pris par le Maroc dans le cadre de la charte marocaine en faveur de la logistique verte adoptée lors de la COP 22», déclare au «Matin-Éco», Younes Tazi, DG de l’AMDL.

Pour rappel, cette deuxième édition a reçu 18 candidatures, contre 20 l’année dernière. Les entreprises sont issues de secteurs d’activité divers allant du pharmaceutique à la distribution en passant par l’ameublement et les services et prestations logistiques. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
22 Juillet 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés