Enseignement supérieur

L'ISCAE fête les lauréats de sa 44e promotion

Hajjar El Haïti,LE MATIN
14 Juillet 2017
LISCAE-fete-les-laureats.jpg La cérémonie de remise de diplômes aux 316 lauréats de la 44e promotion issus des différents cycles académiques de l'Institut.

La 44e cérémonie de remise de diplômes de l’ISCAE a été ponctuée de la remise de 6 diplômes du cycle doctoral, 20 diplômes du cycle d’expertise comptable et 290 autres du cycle grande école.

L’Institut supérieur de commerce et d’administration des entreprises (ISCAE) a organisé, jeudi à Casablanca, une cérémonie de remise de diplômes aux 316 lauréats de sa 44e promotion issus des différents cycles académiques de l'Institut. Présidée par le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, cette cérémonie a été ponctuée de la remise de 6 diplômes du cycle doctoral, 20 diplômes du cycle d’expertise comptable et 290 autres du cycle grande école.

Intervenant à cette occasion, le ministre a félicité le corps professoral et administratif de l’ISCAE pour la qualité et le niveau de l’enseignement dispensé et qui distingue, en cela, les lauréats de cet Institut, considéré comme un modèle d’établissement qui jouit d’une notoriété incontestable.

«Durant ses 45 ans d’existence, l’ISCAE n’a eu de cesse de se moderniser et d’améliorer ses cursus pour préparer une offre toujours plus innovante et adaptée aux besoins de l’entreprise en profils qualifiés et spécialisés», a-t-il fait savoir, notant qu’un vaste chantier de projets et de programmes s’ouvre actuellement au Maroc nécessitant de préparer des compétences capables d’apporter non seulement de la technicité, mais aussi et surtout un esprit créatif et innovant.

De son côté, Nada Biaz, directrice générale du Groupe ISCAE, a félicité, en son nom et au nom du corps professoral et administratif, les lauréats de la «Promotion 2017» ainsi que leurs familles, appelant les diplômés à
être à la hauteur de l’histoire de l’ISCAE et à porter très haut le drapeau de cet établissement.
Saluant l’engagement et la persévérance des «iscaeistes» durant leur parcours à l’Institut, Biaz a affirmé que les lauréats ont pu acquérir un bagage conceptuel, théorique et professionnel avec une certaine ouverture à l’international leur permettant d’affronter le monde professionnel et entrepreneurial et contribuer au développement de l’économie nationale.





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
15 Juillet 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés