Résistance

Mustapha El Ktiri : « La présentation du Manifeste de l’indépendance, un tournant décisif dans le processus de lutte nationale pour la liberté et l’indépendance»

,LE MATIN
11 January 2017 - 17:57
Résistance.jpg

Le haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération a affirmé que cet évènement historique resterait gravé à jamais dans l’esprit des générations présentes et futures comme étant une étape de lutte glorieuse et un tournant décisif dans la lutte nationale pour la liberté et l’indépendance.

Le haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, Mustapha El Ktiri, a indiqué, mardi dernier à Rabat, que la présentation du Manifeste de l’indépendance constituait un tournant décisif dans la lutte nationale pour la liberté et l’indépendance. S’exprimant lors d’un meeting organisé par le Haut-Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'Armée de libération en collaboration avec l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de la région Rabat-Salé-Kénitra, à l’occasion du 73e anniversaire de la présentation du Manifeste de l’indépendance, M. El Ktiri a souligné que cet évènement historique resterait gravé à jamais dans l’esprit des générations présentes et futures comme étant une étape de lutte glorieuse et un tournant décisif dans la lutte nationale pour la liberté et l’indépendance.

Cet évènement reflète la forte symbiose entre le Glorieux Trône alaouite et le peuple marocain pour la défense des valeurs sacrées du Royaume, a-t-il relevé, ajoutant que la présentation du Manifeste de l'indépendance a constitué un événement phare dans la lutte pour l'indépendance. C’était là une véritable révolution nationale qui a reflété la maturité des Marocains et leur grande capacité à défendre leurs intérêts et se libérer du joug du colonialisme, a fait noter le haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération. M. El Ktiri a salué le discours historique de S.M. le Roi Mohammed VI du 6 novembre dernier depuis Dakar à l’occasion du 41e anniversaire de la Marche verte, porteur de messages forts sur la profondeur africaine de la question de l’intégrité territoriale du Royaume. Cette rencontre a été marquée par un hommage à cinq anciens membres du Mouvement national, signataires du Manifeste de l'indépendance.







E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
21 Janvier 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés