Management

Quelle logique de fonctionnement pour votre équipe ?

Nabila Bakkass ,LE MATIN
06 Avril 2017
logique-de-fonctionnement.jpg L’identification des niveaux logiques de fonctionnement permet de canaliser l’énergie des équipes et de mettre en place une excellente organisation.

En entreprise, le manager doit comprendre les logiques de fonctionnement de son équipe et mesurer le degré de sa maturité collective. Une démarche qui permet d’améliorer la productivité des collaborateurs, de mettre en place une bonne organisation interne et de consolider certaines valeurs, notamment le partage, la motivation et l’intégration. Le point avec Karima Rihani, doctorante en psychologie positive, psychosociologue et coach de performance en entreprise.

Éco-Conseil : Pourriez-vous nous expliquer pourquoi il est important pour le manager de connaître les logiques de fonctionnement de son équipe ?
Karima Rihani : Face aux différents enjeux de concurrence et de compétitivité, les managers misent désormais sur l’intelligence collective. Ils voient en elle la clef de voûte de leur performance et de leur efficacité. En d’autres termes, les managers sont devenus conscients qu’ils ne doivent pas se focaliser uniquement sur leurs clients, mais aussi s’intéresser à leurs collaborateurs. Des efforts sont désormais menés en interne par les managers des entreprises pour permettre à leurs collaborateurs de travailler ensemble et de déployer des efforts pour atteindre ensemble les objectifs de l’entreprise. C’est justement dans ce cadre que les logiques de fonctionnement et de construction trouvent toute leur importance en coaching d’équipe. Basés sur les niveaux logiques de la réflexion psychologique, les logiques de fonctionnement partent du principe que chaque collaborateur est différent et qu’il dispose de ses propres valeurs implicites, ses propres croyances et ses propres limites. L’idée est d’évaluer tous ces éléments-là et de savoir si ces collaborateurs sont capables de travailler ensemble en construisant une équipe capable d’atteindre les objectifs stratégiques de l’entreprise sans pour autant avoir des conflits en interne. En d’autres termes, l’identification des niveaux logiques de fonctionnement permet de canaliser l’énergie des équipes et de mettre en place une excellente organisation.

Concrètement, comment peut-on identifier les logiques de fonctionnement d’une équipe ?
Pour répondre à votre question, je ferai appel à la notion de maturité au sein d’une équipe. En effet, un coach de performance en entreprise doit faire un diagnostic, c'est-à-dire une évaluation de la capacité d’un groupe de collaborateurs à former une équipe pour atteindre un haut niveau de performance collective. Concrètement, la maturité d’équipe se mesure par plusieurs paramètres, notamment l’organisation observée. Il s’agit là de se poser plusieurs questions, notamment : est-ce que ce collaborateur opte pour une intégration totale dans le groupe ou bien reste figé sur lui-même face à des tâches collectives ? Grâce à cet outil, la notion d’organisation des tâches et des rôles évolue et gagne un mode de fonctionnement moins rigide, ce que nous appelons l’intelligence collective. Une fois le degré de maturité de l’équipe mesuré, on passe à la consolidation de certaines valeurs. Il s’agit notamment du partage, de la motivation et de l’intégration. À ce niveau-là, les teams building trouvent toute leur importance, dans la mesure où ils permettent aux collaborateurs de se voir hors bureau et de partager des moments agréables entre eux. Je tiens à souligner que plusieurs outils de coaching sont aussi importants et doivent être utilisés pour obtenir des résultats probants. Il s’agit notamment de l’analyse transactionnelle et le DISC (de William M. Marston). Ils permettent d’identifier et classer le genre de personnalité des collaborateurs et la façon dont ils interagissent entre eux en équipe.

Les entreprises marocaines font-elles appel à ce genre de prestation ?
En tant que coach de performance en entreprise, je souligne que le travail sur les logiques de fonctionnement en entreprise est très important. Il m’a permis, dans le cadre de mon expérience avec des entreprises marocaines, de canaliser l’énergie des équipes et de mettre en place une excellente organisation. Toutefois, je pense que c’est aux coachs professionnels de proposer leurs méthodes et d’expliquer leurs apports pour l’évolution des entreprises marocaines.



Quelques règles pour construire une équipe efficace

Partons du principe qu’une équipe soudée est par défaut performante, voici quelques règles pour rendre une équipe efficace : • Réunir les collaborateurs qui partagent la même vision et les mêmes objectifs au sein d’une même équipe : cela permettra d’assurer l’harmonie, de faciliter le travail de l’équipe et d’éviter les conflits. • Mobiliser l’équipe autour d’un objectif commun à atteindre : cette démarche engagera l’équipe entière et renforcera le sentiment d’appartenance. • Assurer l’autonomie de l’équipe : le but étant d’encourager les membres de l’équipe à prendre des initiatives. Néanmoins, cette autonomie doit se limiter à un certain niveau pour éviter tout éventuel conflit. • Organiser des brainstormings : une démarche qui permettra à tout un chacun de s’exprimer et de partager des idées pouvant être efficaces pour la réalisation des objectifs. • Établir des évaluations individuelles et d’équipes : il s’agit là d’évaluer à la fois les travaux réalisés par l’équipe et l’état de progression de chaque membre. Une démarche importante qui permet de s’assurer que toutes les actions mises en place pour rendre l’équipe efficace sont bénéfiques.

E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
22 Avril 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés