Mondiaux de natation

Trois nageurs représentent le Maroc à Budapest

Abderrahmane Ichi,LE MATIN
14 Juillet 2017
Mondiaux-de-natation-bn.jpg Les nageurs marocains espèrent amiorer leur temps aux Mondiaux de Budapest.

Ils seront seulement trois nageurs à défendre les couleurs du Maroc aux mondiaux de natation qui ont débuté vendredi à Budapest et se poursuivent jusqu’au 30 juillet. Il s’agit de Driss Lahrichi, Souhail Hamouchane et Hiba Hafsi. L’équipe nationale entraînée par Karim Lousteque s’envolera le 22 juillet pour la Hongrie.

L’équipe nationale de natation a lancé sa préparation finale pour les Mondiaux de Budapest le 4 juillet à la piscine olympique de l’Institut national des sports Moulay Rachid à Maamora. Les trois nageurs se sont ainsi retrouvés pendant deux semaines pour suivre le programme de préparation concocté par Karim Lousteque. Ce dernier a assuré au «Matin» que «les nageurs se sont bien préparés dans le beau cadre de l’Institut des sports Moulay Rachid». Le travail a concerné le développement de la vitesse, mais aussi une préparation psychologique pour mettre les nageurs dans les meilleures dispositions avant d’attaquer aux mondiaux.

Les nageurs n’ont pas caché leur satisfaction de ce stage. Driss Lahrichi, qui sera aligné sur le 50 et le 100 m dos, affiche son ambition pour ces Mondiaux et assure vouloir continuer à progresser. «Entre l’année dernière et cette année, j’ai amélioré mon temps sur 100 m dos d’une seconde et demie, ce qui est super intéressant. Si je continue avec cette marge progression, j’espère d’ici 2020 faire une demi-finale ou une finale aux JO de Tokyo en 2020», a-t-il souligné. À propos de sa participation aux Mondiaux, Lahrichi s’est dit prêt pour ce grand rendez-vous : «Oui, je suis prêt pour ces championnats. On est en fin de saison. Ces championnats ne sont que du bonus. On va essayer de réaliser nos meilleurs temps», a-t-il précisé. Hiba Hafsi, championne d’Afrique du 50 m dos, est la seule nageuse marocaine à faire le déplacement à Budapest. Très affûtée à quelques jours d’entrer en scène, la nageuse de l’Olympique de Khouribga espère améliorer ses temps sur le 50 et le 100 m dos. «J’ambitionne d’améliorer mes temps», nous a-t-elle indiqué. Le troisième nageur à défendre les couleurs du Maroc est Souhaïl Hamouchane, spécialiste du 50 m nage libre et du 100 m crawl. Le nageur de l’ASPTT Toulouse se dit satisfait de sa préparation : «On est prêt. On a bien bossé. On a fait de la musculation et des séries. On va commencer l’affûtage pour bien se préparer physiquement et moralement». Concernant ses objectifs, Hamouchane assure qu’il va à Budapest pour améliorer ses temps et, pourquoi pas, se qualifier aux JO de Tokyo. 





Mondiaux de natation : Trois nageurs représentent le Maroc à Budapest

E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
10 Aout 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés