Comme annoncé auparavant, c’est aujourd’hui que s’est tenue l’assemblée générale élective de la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Et c’est sans grande surprise que Fouzi Lekjaa, candidat unique à la succession de Ali Fassi Fihri, remporte l’élection à l’unanimité.

Ainsi prend fin le long feuilleton de la succession de l’ancien président, qui s’était soldé par la décision de la fédération internationale de football (FIFA) de ne pas reconnitre ni les statuts ni l'élection de Lekjaa en tant que président de la FRMF à l'issue de deux assemblées tenues en novembre 2013.

Aujourd’hui, Fouzi Lekjaa a été élu «en bonne et due forme» avec un programme qui, selon des sources, se base sur l’investissement dans l’infrastructure, y compris les centres de formations, et la promotion des ressources humaines.