Afin d’accélérer son plan de production de véhicules électriques pour le Moyen-Orient, Ford a annoncé aujourd’hui le lancement de quatre voitures hybrides dans les quatre années à venir. Objectif : garantir des voitures électrifiées à un prix abordable. «Ce sont des moments incroyablement excitants pour Ford au Moyen-Orient, d’un côté notre plan de production, et de l’autre une gamme complète de véhicules électrifiés prévus à court terme», a déclaré le président de Ford Moyen-Orient, Jacques Brent, dans un communiqué. A noter que la région est considérée comme l’un des marchés de véhicules à énergie nouvelle les plus réceptifs au monde. Ford entend, ainsi, mettre l’accent sur les véhicules hybrides dans le segment des utilitaires, l’un de ses principales forces. Le premier véhicule à être lancé, dans le cadre de ce programme, est Ford F-150 Hybrid. La voiture rejoindra la Fusion Hybrid commercialisée actuellement dans quelques marchés de la région.

A noter que la nouvelle gamme de véhicule du constructeur sera dévoilée lors du Dubai International Motor Show qui démarre mardi.