Remerciant le Maroc de leur avoir confié cette mission, le responsable de la station Arianespace a tenu à rappeler l'importance de cette opération et les objectifs de ce satellite de l'observation de la terre qui contribuera à booster de l'économie marocaine.

A quelques heures du lancement, toute l'équipe en charge de cette mission a été présente à la salle de commande, tous concentrés sur leurs écrans pour finaliser les derniers règlements de l'opération de lancement. A 01h42min31s, le compte à rebours a été lancé, et le satellite a pris la direction de l'espace.

Dans les détails, comme l'indique la fiche technique de Arianespace, 6mn et 35s après le décollage, les trois premiers étages de Vega ont été séparés du satellite. À  l’issue  de  cette  phase,  le  troisième  étage  du  lanceur  s'est  séparé  du  composite  supérieur, L’AVUM  a ensuite allumé une  première  fois  son  moteur  pendant  plus  de  7min, avant  une  phase  balistique  d’une  durée  de  37  minutes  environ.  L’AVUM  allumera une deuxième fois son moteur pendant 1 minute et 50 secondes environ avant de séparer le satellite MOHAMMED VI - A, près d’1minute et 30 secondes après son extinction. Le satellite MOHAMMED VI - A a été séparé avec succès 55 minutes et 33 secondes après son décollage. Ce sont désormais les équipes marocaines, représentées à Arianespace par Karim Tajmouati, qui prendront les commandes pour orienter les missions du satellite très importantes pour le développement du pays et de la région, selon les responsables de la mission.