Cet événement annuel, initié par AFEM sous le thème «Entreprendre demain, les clés de la réussite», fera intervenir des experts sur des questions liées à l’avenir de l’entreprise dirigée par les femmes notamment sur comment se présente l’entreprise de demain dans un contexte en mutation, quels sont les leviers pour réussir, pourquoi les réseaux sont important pour grandir et se développer, comment libérer des croyances limitantes pour oser, a précisé AFEM dans un communiqué.

Des questions seront au cœur des débats du SEWI cette année dans la perspective de fournir aux participants des clés pour réussir à amorcer le virage de l’innovation, de la transformation digitale et du changement dans les meilleures perspectives, a ajouté la même source, offrant également aux participantes, des femmes entrepreneures du Maroc, d’Europe et d’Afrique, la possibilité d’échanger, d’explorer les pistes de collaboration et de prendre connaissance des modèles de réussite.

«Le choix de cette thématique s’est imposé à nous car entreprendre demain revient à identifier les voies et les prérequis qui mènent vers les business modèles d’avenir permettant aux entrepreneurs de percer, grandir et durer…Cette conférence a donc l’ambition de fournir les clés de la réussite et, partant, contribuer à libérer les énergies», a expliqué Asmâa Morine Azzouzi, présidente de l’AFEM.

Créée en 2000, l’AFEM a, pour mission, de briser l’isolement de la femme chef d’entreprise en lui offrant tous les avantages d’un réseau riche de plus de 600 membres à travers ses huit délégations régionales ainsi que de nombreux services.

L’AFEM accompagne aussi les jeunes femmes porteuses de projets qu’elle sélectionne et les accueille gracieusement dans ses 6 incubateurs entièrement équipés où elles peuvent bénéficier de formations et de conseils pendant 18 mois.