L’Union Européenne (UE) apporte son soutien aux politiques migratoires et notamment la mise en œuvre de la loi sur la traite. Dans ce sens, l’Union devrait signer, d’ici fin 2017, avec le Royaume un programme d’appui d’un montant global de près de 390 millions de dirhams soit 35 Millions d’Euros. En effet, l’UE, à l’occasion de la 11ème édition de la Journée européenne contre la traite des personnes avait réitéré son engagement à lutter contre ce crime qui affecte chaque année des milliers de victimes, notamment des femmes et des enfants.

Dans ce sens, l’ambassadeur de l’Union européenne au Maroc, Mme.Claudia WIEDEY avait affirmé que  «L’Union européenne est très heureuse de pouvoir accompagner le Royaume du Maroc dans la mise en œuvre de son nouveau cadre institutionnel renforcé qui devrait lui permettre de plus efficacement prévenir, réprimer et punir cette violation majeure des droits humains ». Pour rappel, le Maroc a franchi des étapes importantes avec la promulgation de la loi 27-14 relative à la lutte contre la traite des personnes.