Pour le compte du match choc de la journée, les Verts avaient l’occasion de faire d’une pierre deux coups : signer la troisième victoire de la saison pour aborder le match de jeudi (face à l’AS FAR en Coupe du Trône) avec le plein de confiance et s’installer dans le fauteuil de leader. Les joueurs de Juan Garrido ne se sont point fait prier, quoiqu’ils ont failli payer les frais de leur inefficacité offensive. Face à une équipe du Hassania au jeu très ouvert et au pressing très haut, le RCA a éprouvé plusieurs difficultés à percer la dernière ligne, mais a pu cependant profiter d’erreurs individuelles des hommes de l’Argentin Miguel Gamondi. L’une d’elles a justement permis aux locaux d’ouvrir le score à la 45e minute, grâce à Yajour. En deuxième mi-temps, et après une panoplie d'occasions ratées par Hafidi et compagnie, le HUSA parviendra à rétablir la parité sur penalty (83e), mais se verra infliger la même sanction dans les arrêts de jeu. Le Hassania s'incline donc au terme d’une rencontre où il n’aura franchement pas démérité. Le Raja mène le bal au classement avec 11 points, suivi du HUSA (10 points), tandis que l’IRT complète le podium (7 pts).