Cette rencontre, qui a réuni des scouts issus des différentes régions du Royaume, a été l'occasion de remonter dans l'histoire en jetant la lumière sur le lancement du premier mouvement au Maroc et la création de la Fédération nationale du scoutisme marocain (FNSM) et d'examiner la situation actuelle du scoutisme marquée par une certaine régression.

Les intervenants à ce Forum ont déploré le déclin de ce mouvement qui s'explique par des lacunes organisationnelles, l'absence d'interaction avec les différentes composantes de la société, l’affaiblissement du rôle de ce mouvement en faveur d'autres organisations et le manque de sensibilisation autour du scoutisme, à travers l'organisation d'événements loin de l'esprit et des valeurs du scout.

Ils ont, également, mis le point sur une autre question, celle de la multitude de mouvements de scoutisme ne relevant pas de la Fédération, ce qui «crée la confusion et prive ces mouvements de bénéficier d'une reconnaissance au niveau international, puisque l'Organisation mondiale du mouvement du scout (OMMS) ne reconnait qu'une seule représentation dans chaque pays».

Ce constat interpelle l'ensemble des acteurs et nécessite une synergie des efforts pour relever le défi, ont-ils insisté, soulignant l'importance de redonner à ce mouvement reposant sur l'apprentissage de valeurs fortes, tels la solidarité, l'entraide, le volontariat et le respect, la place qui lui échoit. 

Dans ce sens, ils ont appelé à un engagement effectif en donnant une importance capitale à la jeunesse, au développement des compétences des scouts, à l'ouverture d'un dialogue avec les autorités compétences afin d'améliorer les conditions de ce mouvement, à l'initiation au concept du mouvement du scout, à la présentation de programmes pédagogiques, à l'accompagnement du développement de la société moderne et à l'adaptation des objectifs du scoutisme aux nouvelles mutations.

Ils ont, ainsi, mis en avant la contribution du mouvement scout à l'éducation des jeunes afin de leur permettre de participer à la construction d'un monde meilleur et de jouer un rôle constructif dans la société.

Outre la séance débat, cette rencontre a connu l'organisation d'une exposition sur les techniques et les outils du scout, une présentation de produits d'artisanat et la distribution de prix aux méritants.