S'exprimant samedi à l'ouverture du Congrès régional du Parti de la Lampe pour le Souss-Massa, réuni à Déchira Al-Jihadia, préfecture d'Inezgane Ait-Melloul, Saâd-Eddine El Othmani a tenu à assurer qu'en dépit de certains problèmes, parfois difficiles mais tout à fait normaux dans tous les pays, le Maroc poursuit, en toute sérénité et avec fermeté, sa marche de développement conformément à la vision clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI.

Le gouvernement est animé d'une ferme volonté pour résoudre l'ensemble des problématiques qui se posent aux plans social et économique et dispose, pour cela, d'une feuille de route claire qu'il compte mener à bien, a-t-il en outre indiqué.

Le SG du PJD a, par ailleurs, fait état de «tentatives récurrentes de parasiter» le gouvernement mais qu'il ne compte pas y céder, tout en rappelant l'engagement de son parti à poursuivre son programme de réformes pour l'amélioration des conditions de vie des populations.

Saâd-Eddine El Othamani a tenu à rappeler, à ce propos, que le droit de manifester d'une manière pacifique est garanti dans le cadre du respect de la loi, insistant que l'exercice de ce droit n'autorise aucunement les manifestants à commettre des actes de violences et de vandalisme.

Au cours de cette rencontre, d'autres inventions ont été faites, dont celle du secrétaire régional du parti, Ahmed Aderrak qui a rappelé l'importance de ce rendez-vous, le premier depuis l'élection de Saâd-Eddine El Othmani à la tête du parti de la Lampe et qui marque aussi le lancement des congrès régionaux du PJD.