Sports

Raja de Casablanca

M’hamed Aouzal pressenti à la tête de la commission provisoire

author Abderrahmane Ichi,

M’hamed Aouzal pressenti à la tête de la commission provisoire

L’interminable feuilleton du Raja de Casablanca est digne des meilleures séries à rebondissements. Bras de fer et inimitiés entre le président Saïd Hasbane et une grande frange des adhérents ont abouti à une crise sans précédent des Verts. Et les remous semblent loin d’être terminés. Aux dernières nouvelles, les adhérents ont mandaté l’ancien président M’hamed Aouzal à prendre la tête d’une commission provisoire qui se chargera des affaires du club jusqu’à la fin de la saison.

Dans un communiqué publié tard dans la nuit de lundi à mardi, les adhérents du Raja de Casablanca ont indiqué qu'ils comptent charger M’hamed Aouzal de présider une commission provisoire qui se chargera de gérer les affaires du club jusqu’à la fin de la saison. Le même Aouzal devra également organiser l’assemblée générale en fin de saison pour élire un nouveau bureau et un nouveau président. Cette décision indique le communiqué a été prise pour préserver les intérêts du club. Reste maintenant à savoir si l’actuel président Saïd Hasbane va accepter de rendre son tablier afin de mettre en place une commission provisoire ou va-t-il s’accrocher à son poste ? En tout cas, cette crise qui perdure depuis de long mois a causé un lourd préjudice au club et a détérioré son image. Les derniers péripéties du feuilleton de mauvais goût est le débrayage des joueurs lundi pour protester contre la direction du club qui leur a pas versé des primes et salaires. 

Services

S'inscrire à la Newsletter