Société

Eau & Electricité

Rabbah rassure sur le système de facturation

author MAP, LE MATIN

Aziz Rabbah, ministre de l'Energie, des Mines et du Développement durable. Ph : DR

Le ministre de l'Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah a indiqué, lundi à Rabat, que le système de facturation d'eau et d'électricité n'entraîne aucune augmentation des factures de consommation.

Répondant à une question orale sur «la confusion dans la facturation d'eau et d'électricité en été», présentée par le groupe Justice et Développement à la Chambre des représentants, Aziz Rabbah a souligné que les tarifs nationaux publiés dans le journal officiel s'appliquent à tous les clients de l’Office national de l'électricité et de l'eau potable et des régies autonomes de distribution d'eau et d'électricité, notant que le système de facturation, adopté par l'Office se base sur la consultation et la révision bimensuelles du compteur, mais avec une facturation mensuelle.

Il a, de même, précisé que la situation des compteurs communs pour les ménages et les familles pauvres vivant dans un même logement a été traitée, afin de s'assurer que les clients concernés bénéficient du tarif de la tranche sociale et ce, à travers la mise en place d'un nouveau système de facturation qui a été développé exclusivement au profit des familles vivant dans un même logement doté d'un seul compteur commun et dans lequel il est impossible de placer des compteurs individuels pour des raisons techniques. Et d'ajouter que le nouveau système de compteurs d'eau et d'électricité partagés à usage domestique a été généralisé dans le monde rural.

Par ailleurs, le ministre a noté que la consommation des clients domestiques a augmenté ces dernières années en raison du changement notable des habitudes de consommation des familles marocaines, qui utilisent de plus en plus d'appareils électroménagers à haute consommation d'électricité.  

Services

S'inscrire à la Newsletter