Économie

Commerce intérieur

Tanger à l'heure des premières assises régionales

author MAP, LE MATIN

Les travaux des premières Assises régionales du commerce intérieur se sont ouverts, mercredi à Tanger, en vue d'examiner les perspectives de développement du commerce et de soutien au secteur à la lumière des grandes évolutions en cours.

S'exprimant lors de la cérémonie d'ouverture, la Secrétaire d’Etat chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham, a souligné que le secteur du commerce constitue l'un des défis majeurs au Maroc que ce soit au niveau social, à travers la création d'emplois et l'amélioration des conditions sociales des commerçants, qu'à l'échelle économique, via l'amélioration du pouvoir d'achat des consommateurs.

«Le commerce constitue l'un des piliers fondamentaux de l'économie nationale, eu égard à sa position en tant que deuxième employeur avec une part de 13,8% de la population active, 3e contributeur au PIB (8%) et créateur de valeur ajoutée (80 milliards de dirhams)», a précisé la Secrétaire d'Etat, notant que le gouvernement, dans le cadre de la concrétisation des Hautes Orientations Royales visant à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer un développement industriel et commercial complémentaire, ne ménage aucun effort pour soutenir les Chambres de commerce, d'industrie et de services au niveau du Royaume et adhérer à leur processus de réforme.

Dans ce cadre, Rkia Derham a mis en avant le plan de développement des chambres et l'octroi d'une subvention consacrée à la réalisation des projets structurels, à la modernisation du secteur de proximité et à la mise en œuvre de la stratégie d'organisation du commerce ambulant et de soutien au programme de couverture sociale au profit des commerçants indépendants, et du plan d'orientation de formation dans les métiers de commerce.

Pour la région Tanger-Tétouan-Al-Hoceima, en tant que pôle économique important au Maroc, la Secrétaire d'Etat a souligné qu'elle contribue à hauteur de 9,4% au PIB, alors que le commerce s'accapare 10,3% de l'économie de la région, qui regorge 10,5% des points de vente au niveau national.

Pour sa part, le président de la Chambre de commerce, d'industrie et de services de Tanger-Tétouan-Al-Hoceima, initiatrice de l'événement, Omar Moro, a souligné que cette rencontre, la première en son genre aux niveaux régional et national, vise à établir une feuille de route pour la promotion du secteur du commerce et à accompagner la dynamique économique que connaît la région, notant la nécessité de mettre en place une stratégie devant promouvoir le secteur du commerce intérieur.

Il a, ainsi, formulé le souhait que ces assises déboucheront sur des recommandations devant permettre d'adopter une stratégie pour promouvoir l'émergence économique et le commerce intérieur et rétablir la confiance des commerçants, rappelant les efforts de la Chambre visant à renforcer la compétitivité commerciale et la performance du secteur, à travers le lancement du programme de formation professionnelle des commerçants, et la création des centres de formation dans les métiers de commerce, et de soutien comptable, outre le lancement d'une étude pour la création d'une centrale d'achats et la proposition de la création d'un guichet unique de projets commerciaux, à l'instar de celui d'investissement.

Le nombre d'entreprises opérantes dans le secteur du commerce, qui sont enregistrées au registre de commerce au niveau de la région, a atteint 90.584 entités, soit 10,6% du nombre total des entreprises commerciales au Maroc, alors que l'indice de création d'entreprises commerciales a augmenté de 114% durant 2008-2017. 

La préfecture de Tanger-Assilah s'accapare 55% des entreprises créées, suivie de Tétouan, M'diq-Fnideq (20%), Al Hoceima (8%) et de Larache (6%).

Services

S'inscrire à la Newsletter