Économie

Comment la Blockchain a changé les règles du jeu

Blockchain 2.0, « A Game Changer »

LE MATIN

Ph. SHUTTERSTOCK

Ph. SHUTTERSTOCK

Kamal El Alami, Directeur Général Adjoint Groupe Le Matin

 

Le modèle économique mondial est basé sur des tiers de confiance, qui représentent des nœuds ou hubs centralisant et officialisant l’exécution sécurisée des engagements des différentes parties concernées. Que ce soit pour un système traditionnel pour les transferts de fonds entre banques ou les garanties du commerce extérieur comme celui du SWIFT (Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication) qui confirme les échanges interbancaires internationaux ou pour une plateforme, soi-disant « Uberisante », comme Uber elle-même, le tiers de confiance reste présent. Ces intermédiations génèrent des coûts non négligeables, collectionnent des bases de données qualifiées et acquièrent une hégémonie naturelle dans leur secteur d’activité.

La Blockchain du Bitcoin, bien que révolutionnaire, ne pouvait pas supplanter toutes les intermédiations, à cause de sa spécialisation dans l’enregistrement des transactions monétaires. En 2013, le russo-canadien Vitalik Buterin a initié la création de la Blockchain 2.0 qui intègre et garantit l’exécution de contrats intelligents (Smart Contracts) sans aucune intermédiation. Lesdits contrats se basent sur des scripts informatiques qui vérifient automatiquement le respect de toutes les conditions du contrat avant de l’exécuter. Cette innovation déterminante pour l’évolution de la technologie blockchain a été concrétisée à travers l’Ethereum blockchain. Ladite chaine de blocs s’est aussi différenciée dans son approche de minage, ainsi, toutes ses requêtes sont réalisées dans une sorte de machine virtuelle composée du réseau distribué et dont chaque requête est rémunérée par un « carburant », appelé sciemment en anglais « Gas » et qui est une fraction de sa cryptomonnaie l’Ether.  Cette approche permet à cette blockchain 2.0 d’une part, de rétribuer instantanément le travail fait sans concurrence entre les acteurs du réseau, et d’autre part, de réaliser une transaction en 15 secondes au lieu des dix minutes nécessaires à la construction d’un bloc Bitcoin.

Ce nouveau potentiel fort prometteur d’un réseau extrêmement sécurisé et adapté au monde des affaires a été aussi boosté par le concept « Dapps » qui signifie « applications décentralisées » et qui permet de combiner un réseau décentralisé qui garde le contrôle des transactions avec un réseau distribué qui abrite et authentifie les transactions.

Malgré quelques ratés de jeunesse, la blockchain 2.0 devient assez mature et est le catalyseur d’une forte alchimie Startups – Capital risque mobilisant des milliards de dollars et réalisant de francs succès dans différents domaines. Ainsi, selon le site web « Theblockcrypto », rien que pour le premier trimestre 2021, le capital risque a alloué 3,18 milliards de dollars pour les projets relatifs aux technologies crypto/blockchain. Au niveau africain, l’investissement en 2020 dans ce volet technologique, hors fusions-acquisitions se chiffre à 1,2 milliards de dollars selon Business Insider Africa. Les principales destinations de ces investissements en Afrique étant, le Nigéria, le Kenya et l’Afrique du Sud.

Ce franc engouement, résulte de la multitude de nouvelles Licornes qui surfent sur cette déferlante technologique et les vastes champs d’applications à forte valeur ajoutée. A titre d’exemple, « Ripple Labs », dont le business modèle porte sur un système de transfert interbancaire mondial, instantané et à très faible coût, est valorisée à 10 milliards de dollars et compte déjà plus de 500 salariés. Cette entreprise est bien positionnée pour faciliter, entre autres, l’exploitation des cryptomonnaies souveraines appelées CDBC (Central Bank Digital Currency). A préciser que la Chine, acteur majeur du commerce international, prévoit le lancement de son digital Yuan pour février 2022.  Ceci représente, potentiellement, une sérieuse menace pour la dominance du dollar dans les transactions internationales.

Au Maroc certains acteurs majeurs ont testé la force de la blockchain 2.0 dont l’OCP pour d’importants contrats en Afrique pour un montant global de 400 millions de dollars ( Lire article Le Matin ). De même, Maroclear avait déjà en 2019, réussi avec son homologue koweitien Kuwait Clearing Company, le test en conditions réelles du "Business Case" relatif au dénouement transfrontalier de transactions en Règlement/Livraison sur la blockchain.

Cependant, sur le volet, développement technologique, les initiatives restent peu nombreuses, dont celle de HPS avec Bank Al-Maghrib dans le cadre du deuxième Africa Blockchain Summit tenu en novembre 2019. Les deux partenaires ont présenté une preuve de concept (PoC) pour un cas d'utilisation visant à améliorer l'inclusion financière au Maroc qui se concentre sur l'utilisation de la technologie blockchain pour offrir des avantages réels et tangibles aux citoyens marocains.

Il est vrai que Bank Al-Maghrib a annoncé en mars dernier la mise en place de trois commissions pour traiter respectivement, les sujets du « e-Dirham », des « cryptoactifs » et de « veille sectorielle », toutefois, le marché semble s’emballer à une vitesse telle, que nous sommes probablement, en train de rater une grande opportunité de bien se positionner sur le marché africain.

Dans l’intérêt d’encourager les Startups, et notamment les Fintechs, nous avons besoin de lever les freins réglementaires, ne serait-ce, que pour des « sandbox », un environnement isolé, sous contrôle du régulateur et qui permet d’inciter la recherche et la créativité sans courir de risque. Ceci permettra aussi de capter une partie du capital risque et surtout de répondre à des problématiques nationales et continentales.

En effet, la blockchain 2.0 adossée sur une cryptomonnaie souveraine, a les réponses à certains de nos défis historiques, à savoir, la gestion d’une identification personnelle forte et précise dans le cadre du registre national social unique qui permet d’opérationnaliser une aide ciblée pour alléger les charges de la caisse de compensation. De même, la valorisation de nos produits du terroir, à travers une traçabilité sans équivoque des origines et du processus de transformation. Mais c’est aussi la meilleure solution pour l’inclusion financière dont souffre notre continent.

Bien entendu, les applications et les opportunités de cette technologie sont innombrables et disruptives, c’est pourquoi, la bolckchain 2.0 est un vrai « Game changer ». Notre plus grand risque alors, n’est pas la bulle Bitcoin mais plutôt d’être hors-jeu ! Il s’agit aussi de ne pas s’isoler face à une économie naissante qui profitera fortement aux pionniers « early adopters ».

Services

Météo

Casablanca 15 juin 2021

60.62°F

15.9°C

Meteo Casablanca
  • 21.7°C
    mostlycloudy
  • 20.7°C
    cloudy
  • 20.7°C
    mostlycloudy
  • 20.3°C
    mostlycloudy
  • 20°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 15 juin 2021

  • As-sobh : 04:29
  • Al-chourouq : 06:16
  • Ad-dohr : 13:36
  • Al-asr : 17:15
  • Al-maghrib : 20:47
  • Al-ichae : 22:19

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD1

00:00

Chaine : Animaux
Rodéo : danse avec les chevaux

01:20

Chaine : TF1
Programmes de la nuit

01:45

Chaine : Arte
Un âge de fer : la guerre de Trente Ans

01:45

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 15 juin 2021

60.62°F

15.9°C

Meteo Casablanca
  • 21.7°C
    mostlycloudy
  • 20.7°C
    cloudy
  • 20.7°C
    mostlycloudy
  • 20.3°C
    mostlycloudy
  • 20°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 15 juin 2021

  • As-sobh : 04:29
  • Al-chourouq : 06:16
  • Ad-dohr : 13:36
  • Al-asr : 17:15
  • Al-maghrib : 20:47
  • Al-ichae : 22:19

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.83 %

+0.88 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD1

00:00

Chaine : Animaux
Rodéo : danse avec les chevaux

01:20

Chaine : TF1
Programmes de la nuit

01:45

Chaine : Arte
Un âge de fer : la guerre de Trente Ans

01:45

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X