Monde

Le Forum économique mondial de retour en présentiel à Davos

MAP, LE MATIN

Ph : AFP

Ph : AFP

Le Forum économique mondial (WEF), reporté plusieurs fois pour cause de crise sanitaire, a entamé lundi en présentiel, dans la station suisse de Davos, les travaux de sa réunion annuelle de 2022 auotur du thème «L'Histoire à un tournant: politiques gouvernementales et stratégies d'entreprise».

«Cette réunion annuelle est le premier sommet qui rassemble les dirigeants mondiaux dans cette nouvelle situation caractérisée par l'émergence d'un monde multipolaire à la suite de la pandémie et de la guerre», a déclaré Klaus Schwab, fondateur et président exécutif du WEF.

L'édition de cette année revient après une interruption de deux ans et et réunit près de deux mille cinq cents dirigeants et experts du monde entier, dont plus de cinquante chefs d'État et de gouvernement, plus de mille deux cent cinquante dirigeants du secteur privé et près de cent innovateurs mondiaux et pionniers de la technologie, selon les organisateurs.

«Le fait que près de deux mille cinq cents dirigeants du monde politique, des affaires, de la société civile et des médias se réunissent physiquement démontre la nécessité d'une plate-forme mondiale fiable, informelle et orientée vers l'action pour faire face aux problèmes d'un monde en crise», souligne M. Schwab.

La société civile sera représentée par plus de deux cents dirigeants d'organisations non gouvernementales (ONG), d'entrepreneurs sociaux, d'universités, d'organisations syndicales, de groupes confessionnels et religieux, et par au moins quatre cents dirigeants de médias et journalistes. La réunion annuelle fera également une place aux jeunes générations, avec la participation de cent membres des communautés Global Shaper et Young Global Leader au Forum.

Les sujets abordés lors de cette réunion annuelle vont de la pandémie de Covid-19 et de la guerre en Ukraine, au changement climatique, à l'éducation, à la technologie et à la gouvernance énergétique.

Il s'agit notamment de la «Reskilling Revolution» («révolution du reboisement»), une initiative visant à offrir à un milliard de personnes une meilleure éducation, de meilleures compétences et de meilleurs emplois d'ici à 2030; d'une initiative sur les mesures et les divulgations universelles en matière d'environnement, de société et de gouvernance (ESG) pour évaluer le capital des parties prenantes; et de l'initiative «One Trillion Trees» 1t.org («un milliard d’arbres»), pour protéger les arbres et les forêts et restaurer les écosystèmes de la planète.

Le programme s'articulera autour de six piliers thématiques: favoriser la coopération mondiale et régionale; assurer la reprise économique et façonner une nouvelle ère de croissance; construire des sociétés saines et équitables; préserver le climat, l'alimentation et la nature; favoriser la transformation de l'industrie et, enfin, exploiter la puissance de la quatrième révolution industrielle.