Régions

Entretien avec Doha Benchekchou, initiatrice de l’opération «1 001 fauteuils roulants pour 1 001 sourires»

«Près de 67,6% des enfants “handi-capables” ne sont pas scolarisés»

author 0 LE MATIN

Doha Benchekchou au milieu de ses petits protégés.

Doha Benchekchou au milieu de ses petits protégés.

Le droit à l’éducation de l’enfant handicapé est reconnu, sauf qu’entre la théorie et la réalité il y a un grand hiatus. Doha Benchekchou, initiatrice de l’opération nationale «1 001 fauteuils roulants pour 1 001 sourires», a même forgé le mot «handi-capable» pour qualifier ces enfants qui méritent plus d’attention. Elle revient sur la réalité des handicapés qui se heurte encore à des archaïsmes qui vont à contre-courant de la volonté du Maroc de lutter contre toutes les formes de discrimination et d’exclusion.

Le Matin : Vous avez souvent dit qu’un fauteuil pouvait changer la vie d’un enfant handicapé. Ce changement passe d’abord par l’école. Pensez-vous que les structures d’accueil sont adaptées à leurs besoins spécifiques ?
Doha Benchekchou : Malheureusement, je répondrai par la négative. Près de 67,6% des enfants handi-capables ne sont pas scolarisés. Les établissements ordinaires ne sont pas accessibles et ne disposent pas d’aménagements adéquats. Les classes d’inclusion scolaires (CLIS) existent, mais en nombre infiniment limité et les instituts spécialisés, dont le coût dépasse mensuellement 2 000 dirhams, sont hors de portée des bourses des familles, notamment des plus démunies.

Selon certains chiffres, le Maroc compterait près de 230 000 enfants handicapés. Quels sont les véritables obstacles à leur scolarisation ?
Je pense que c’est un chiffre en deçà de la réalité. Il conviendrait de mettre en place une base de données nationale spécifique au handicap pour avoir les chiffres exacts. Le rapport mondial sur le handicap de l’OMS indique que le pourcentage des personnes en handicap est passé de 10% en 1975 à 15% en 2011. Selon l’enquête nationale de 2004, 5,12% de marocains vivent avec un handicap. Avant le droit à la scolarisation, il y a le droit à la santé et, selon les statistiques du HCP, plus de 80% des personnes en handicap n’ont jamais fréquenté d’institution sanitaire... Comme pour la scolarisation, nos hôpitaux et centres de soins souffrent du manque d’infrastructures spécialisées, de l’éloignement et de la précarité...

Vous avez mené une opération d’envergure nationale «1 001 fauteuils roulants pour 1 001 sourires». Quelle est votre évaluation du travail effectué par les associations et les départements s’occupant des enfants handicapés ?
Ces associations partenaires accomplissent un remarquable travail d’accompagnement des enfants handi-capables ainsi que de leur famille. Elles assurent un suivi et une prise en charge au niveau de la rééducation et des soins médicaux. Un grand nombre de ces associations et à leur tête l’AMH (Amicale marocaine des handicapés) accompagnent ces enfants dans leur cursus scolaire via l’octroi de cartables avec fournitures scolaires, la facilitation de leur inscription dans une école et la résolution de certains problèmes d’accessibilité à l’école.

Quelles sont les solutions que vous préconisez pour offrir à l’enfant handicapé les conditions propices pour son épanouissement ?
Les familles des enfants handi-capables doivent faire face à des charges et des surcoûts liés à la situation de handicap de leurs enfants. Une allocation de compensation en faveur des familles est à préconiser, sachant que le handicap accentue la pauvreté et la pauvreté aggrave le handicap. C’est un cercle vicieux. De ce fait, il est nécessaire de renforcer l’accès à la protection sociale et à la couverture médicale. Bannir aussi l’inégalité entre les enfants handi-capables et les autres enfants quant à l’accès aux établissements de l’enseignement public. Si la loi promulguée en 1993, stipulant qu’un quota de 7% de personnes handi-capables dans le secteur public, était appliqué et si un quota dans le secteur privé était fixé, cela réduirait le taux de chômage 5 fois plus élevé chez les personnes handi-capables. Les enfants seraient plus optimistes et s’armeraient de plus de courage en s’inspirant de leurs aînés pour qui le handicap ne représente plus un frein pour l’épanouissement individuel et professionnel.

Pensez-vous que la société marocaine a commencé à changer son regard sur l’enfant handicapé et la perception qu’elle en a ?
«1 001 fauteuils roulants pour 1 001 sourires» doit sa réalisation au soutien financier et d’autres natures de plusieurs centaines de généreux donateurs – appartenant à divers horizons –, dont le regard et la perception ont changé. S’ajoute à cela le remarquable travail de sensibilisation des médias qui a permis de toucher plusieurs milliers d’autres personnes. Mais des campagnes de sensibilisation restent nécessaires en vue de favoriser une perception positive, d’agir contre les discriminations et promouvoir l’égalité en faveur des enfants handi-capables.

Services

Météo

Casablanca 05 mars 2019

64°F

18°C

Meteo Casablanca
  • 21 ºC
    mostlycloudy
  • 13 ºC
    nt_cloudy
  • 19 ºC
    chancerain
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 18 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 26 mars 2019

  • As-sobh : 05:57
  • Al-chourouq : 07:23
  • Ad-dohr : 13:41
  • Al-asr : 17:07
  • Al-maghrib : 19:51
  • Al-ichae : 21:06

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Assadissa tv
Dorouss al haditiyah (Darss bayani) -R-

20:00

Chaine : 2M Maroc
Info soir

20:15

Chaine : Bein Sports NBA
Inside the NBA

20:00

Chaine : Cartoon Network
Scooby-Doo : mystères associés (39/52)

20:10

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 05 mars 2019

64°F

18°C

Meteo Casablanca
  • 21 ºC
    mostlycloudy
  • 13 ºC
    nt_cloudy
  • 19 ºC
    chancerain
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 18 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 26 mars 2019

  • As-sobh : 05:57
  • Al-chourouq : 07:23
  • Ad-dohr : 13:41
  • Al-asr : 17:07
  • Al-maghrib : 19:51
  • Al-ichae : 21:06

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.43 %

+0.45 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Assadissa tv
Dorouss al haditiyah (Darss bayani) -R-

20:00

Chaine : 2M Maroc
Info soir

20:15

Chaine : Bein Sports NBA
Inside the NBA

20:00

Chaine : Cartoon Network
Scooby-Doo : mystères associés (39/52)

20:10

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X