Nation

La station d'épuration des eaux usées de Oued Laou

L’attention royale particulière portée à la bonne gestion durable de l’eau

author 0 LE MATIN

Oued Laou, une ville touristique en été, grâce à sa plage entourée de montagnes.

Oued Laou, une ville touristique en été, grâce à sa plage entourée de montagnes.

La visite de S.M. le Roi Mohammed VI du chantier de la station d’épuration des eaux usées de la ville de Oued Laou traduit l'attention particulière du Souverain pour l'environnement et le développement durable.

C’est dans le cadre de l'accompagnement de la dynamique urbaine et économique de la wilaya de Tétouan que s'inscrit la réalisation de la station d'épuration des eaux usées de Oued Laou, qui comprend un traitement préliminaire (dessablage, déshuilage), un traitement biologique, un traitement tertiaire (filtration, désinfection), permettront la réutilisation des eaux traitées pour l’arrosage ou l’irrigation non restrictive. La réalisation d’une telle station témoigne de l’intérêt que le Souverain accorde à la gestion des eaux destinées à l'irrigation dans le secteur agricole, à travers notamment l'acheminement des eaux des bassins hydriques vers les zones agricoles qui en besoin. Dans ce sens, S.M. le Roi a toujours insisté sur l’application d’une bonne gestion durable de l’eau en agriculture afin d’améliorer la sécurité alimentaire des citoyens. Il faut dire que la mobilisation des ressources en eau a occupé, et occupe toujours, une place de choix dans les différents plans de développement du Maroc depuis 1967. Avec plus de 130 grands barrages, le Royaume compte poursuivre cette politique par la construction de nouveaux barrages pour subvenir aux besoins croissants en eau de sa population et de son économie. Le rythme de construction de 2 à 3 barrages par an sera maintenu jusqu'en 2030.

Plus généralement, l’État s’est fixé pour objectif de doubler la valeur ajoutée par m3 et surtout d’économiser l’eau de 20 à 50% pour augmenter les rendements agricoles de 10 à 100%. Pour réaliser cet objectif, une enveloppe de 37 milliards de DH est dédiée à ce programme national d’économie de l’eau et d’irrigation (PNEEI), dans le cadre du Plan Maroc Vert. À terme, l’État prévoit d’économiser et valoriser 1,4 milliard de m3 par an. Par cette politique hydrique, qui a lié le développement du pays à l'eau, le Maroc pourrait faire face aux besoins grandissants en cette denrée vitale de sa population et de son économie, essentiellement au niveau des secteurs de l'agriculture, de l'industrie et de l'électricité. Ce choix politique fondamental s'inscrit dans une stratégie judicieuse qui vise à maîtriser l'impact des aléas climatiques en sécurisant l'approvisionnement en eau du pays et en contribuant à la stabilité de sa production agricole.

Inutile de rappeler que le Maroc accorde actuellement une grande importance au développement agricole du pays, au moment où une prise de conscience se développe à travers le monde sur la nécessité de réhabiliter le secteur agricole. En effet, les ressources en eau se raréfient. Et si rien n’est fait pour rationaliser l’utilisation de cette denrée précieuse, le Royaume fera face à moyenne échéance à une pénurie dont les conséquences pourraient être néfastes sur les plans économique et social. L’ONU définit le seuil de stress hydrique à 1.000 mètres cubes par habitant et par an. Au Maroc, les ressources en eau naturelle renouvelable par habitant se situent déjà largement en dessous du seuil de 1.000 mètres cubes par habitant, considéré comme la limite à partir de laquelle des tensions sur les ressources en eau commencent à se manifester. En 2013, chaque habitant disposait de 720 mètres cubes contre 1.600 m3 par an dans les années 70. C’est dire l’ampleur des menaces qui planent sur cette ressource vitale et qui sont aggravées par l'insuffisance des précipitations et leur répartition irrégulière. Le problème de l’exploitation immodérée se pose également avec acuité. La ministre déléguée chargée de l’Eau, Charafat Afilal, affirmait il y a quelques semaines que le volume surexploité des ressources en eaux souterraines atteint aujourd’hui 1 milliard de m3 par an, entraînant la baisse quasi généralisée des niveaux piézométriques au niveau des principales nappes du pays et la réduction des débits, voire l’assèchement des sources.


Adnan Ben Ameur : «La STEP de Oued Laou permettra d'éliminer les rejets polluants sur l'oued et la plage de la ville»

La Station d'épuration des eaux usées (STEP) de Oued Laou, dont le chantier a été visité vendredi par S.M. le Roi Mohammed VI, permettra d'éliminer les rejets polluants sur l'oued et la plage de cette ville, a indiqué Adnan Ben Ameur, directeur des études et travaux à Amendis-Tétouan, société en charge de la gestion des services d'assainissement et de distribution d'eau potable et d'électricité. La capacité de dimensionnement de cette station est de 2.100 m3/J pour la première phase et de 3.200 m3/J pour la seconde, a-t-il ajouté dans une déclaration à la presse à cette occasion, faisant savoir que les travaux de réalisation de ce projet devraient s'achever fin 2014. De son côté, le chef du service de contrôle de la gestion déléguée à la wilaya de Tétouan, Ali Mrir, a relevé que les travaux de réalisation de cette STEP se trouvent dans leur phase finale, précisant que cette station permettra un traitement total des eaux usées de Oued Laou à la fin de l'année en cours. Il a rappelé que la réalisation de cette station entrait dans le cadre du programme de lutte contre la pollution du littoral Azla-Oued Laou, lancé par S.M. le Roi en août 2012 et qui s'étale sur une période trois ans. Construite à proximité du milieu récepteur (Oued Laou) sur une superficie globale de 11.000 m², cette STEP assurera un traitement biologique par boues actives avec traitement tertiaire par filtration et désinfection par Ultra-violet. 

Oued Laou dans la stratégie de développement du Nord

Ville touristique en été, grâce à sa plage entourée de montagnes et aux fêtes organisées pendant cette saison, les habitants y vivent quasi exclusivement de la pêche hors saison touristique. La commune urbaine de Oued Laou connait depuis quelques années une profonde mutation et une expansion spatiale exacerbée. Après le découpage administratif de 1992, le centre rural de Oued Laou est rehaussé au rang d’une ville. Située sur le bord de la mer Méditerranée, la ville estivale de Oued Laou est à 40 km à l’est de Tétouan et à 70 km de Chefchaouen. La ville représente un important centre estival qui a connu le lancement d’infrastructures de base telles que la création et l’ouverture des routes, l'eau potable, l'assainissement... La ville et sa région font désormais partie intégrante de la stratégie de développement du Nord.

Restructuration des quartiers sous-équipés

Le programme de restructuration des quartiers sous-équipés vise à assurer un meilleur accès à l’eau potable et à l’assainissement et l’introduction de divers aménagements au niveau de la voirie, de l’éclairage public et des espaces verts. Il porte en outre sur le renforcement des équipements publics de proximité, avec notamment la réalisation d’une mosquée, d’un complexe sociosportif et d’un centre d’artisanat. Le projet d’alimentation en eau potable et d’assainissement liquide du littoral Azla-Oued Laou porte sur la réalisation d’une station de traitement des eaux usées à Oued Laou et de deux autres stations de traitement par lagunage aux centres d’Azla et d'Amsa. Il consiste également en la mise en place des réseaux d’assainissement le long des centres littoraux et l’alimentation en eau potable des centres balnéaires d’Azla, Amsa, Tamrabet, Tamernout, Aouechtam et Oued Laou. Doté d’une enveloppe budgétaire de 160 millions de dirhams, ce projet fait partie intégrante du programme de mise à niveau du Centre de Oued Laou et de la restructuration de ses quartiers sous-équipés.
Ce programme vise particulièrement l’amélioration du cadre de vie de la population avec un meilleur accès à l’eau potable et à l’assainissement et l’introduction de divers aménagements au niveau de la voirie, de l’éclairage public, des espaces verts ainsi que le renforcement des équipements publics de proximité, avec notamment la réalisation d’une mosquée, d’un complexe sociosportif et d’un centre d'artisanat.
Oued Laou, qui a l’ambition de devenir un centre urbain moderne, est animée également par la volonté de renforcer son attractivité touristique tout en préservant son écosystème, par le biais notamment du renforcement de ses réseaux d’assainissement et de la lutte contre les différentes formes de pollution, notamment celle de la nappe phréatique.

Mise à niveau urbaine du centre de Oued Laou

Les différents projets structurants inscrits dans le cadre du programme de mise à niveau urbaine permettront, sans nul doute, de surmonter plusieurs contraintes, liées notamment au manque d’équipements de base et d’infrastructures au centre de Oued Laou, et favoriseront une exploitation optimale des potentialités naturelles et touristiques de cette ville, dont la population s’active surtout dans les secteurs de l’agriculture, de la pêche artisanale et de la poterie. La mise à niveau urbaine de Oued Laou revêt une importance cruciale, au vu des changements démographiques que connait ces dernières années ce centre urbain qui attire de plus en plus la population rurale. Ceci impose donc la mise en place des infrastructures nécessaires pour accompagner la croissance démographique que connait la ville, selon une vision équilibrée et durable associant les soucis de préparation des conditions d’une vie décente et de respect de l’environnement. Oued Laou a franchi ainsi une étape décisive de son processus de mise à niveau urbaine, à l’instar des autres villes et centres urbains du nord du Royaume qui ont connu des transformations importantes au cours des dernières années, fruit des grandes orientations tracées par le Royaume dans ce domaine.

Le littoral Azla-Oued Laou

Le projet d'alimentation en eau potable et d'assainissement liquide du littoral Azla-Oued Laou porte sur la réalisation d'une station de traitement des eaux usées à Oued Laou et de deux autres stations de traitement par lagunage aux centres d'Azla et d'Amsa.
Il consiste également en la mise en place des réseaux d'assainissement le long des centres littoraux et l'alimentation en eau potable des centres balnéaires d'Azla, Amsa, Tamrabet, Tamernout, Aouechtam et Oued Laou. Doté d'une enveloppe budgétaire de 160 millions de dirhams, ce projet fait partie intégrante du programme de mise à niveau du Centre de Oued Laou et de la restructuration de ses quartiers sous-équipés. Ce programme vise particulièrement l'amélioration du cadre de vie de la population avec un meilleur accès à l'eau potable et à l'assainissement et l'introduction de divers aménagements au niveau de la voirie, de l'éclairage public, des espaces verts ainsi que le renforcement des équipements publics de proximité, avec notamment la réalisation d'une mosquée, d'un complexe sociosportif et d'un centre d'artisanat.

Services

Météo

Casablanca 23 avril 2019

64°F

18°C

Meteo Casablanca
  • 21 ºC
    mostlycloudy
  • 13 ºC
    nt_cloudy
  • 19 ºC
    chancerain
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 18 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 23 avril 2019

  • As-sobh : 05:15
  • Al-chourouq : 06:47
  • Ad-dohr : 13:34
  • Al-asr : 17:10
  • Al-maghrib : 20:12
  • Al-ichae : 21:32

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Arryadia

00:00

Chaine : Bein Sports HD15
CA SE PASSE SUR BEIN SPORTS

01:05

Chaine : Bein Sports HD3
Deportivo Alavés vs Real Valladolid - Spanish La Liga 2018/2019 Week 33

01:29

Chaine : Bein Sports HD7
NBA- Centers of the Universe: Greatest Hits

23:30

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 23 avril 2019

64°F

18°C

Meteo Casablanca
  • 21 ºC
    mostlycloudy
  • 13 ºC
    nt_cloudy
  • 19 ºC
    chancerain
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 18 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 23 avril 2019

  • As-sobh : 05:15
  • Al-chourouq : 06:47
  • Ad-dohr : 13:34
  • Al-asr : 17:10
  • Al-maghrib : 20:12
  • Al-ichae : 21:32

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.31 %

+0.33 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Arryadia

00:00

Chaine : Bein Sports HD15
CA SE PASSE SUR BEIN SPORTS

01:05

Chaine : Bein Sports HD3
Deportivo Alavés vs Real Valladolid - Spanish La Liga 2018/2019 Week 33

01:29

Chaine : Bein Sports HD7
NBA- Centers of the Universe: Greatest Hits

23:30

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X