Culture

Livre sur l'anatomie artistique du corps

La phénomorphologie, une nouvelle école de pensée qui voit le jour

author LE MATIN

Après plusieurs années de recherche, d’analyse et de quête sans cesse de cet élément qui manquait à l’étude de la morphologie du corps humain, Said Bouftass a enfin trouvé la réponse avec l’invention d’un nouveau concept pour l’étude artistique de l’anatomie du corps humain. Il s’agit de la phénomorphologie. Dans son livre «La phénomorphologie», l’auteur nous explique la portée de ce nouveau concept censé permettre une meilleure appréhension de ce corps…

Il lui a fallu seize ans d'étude, d'analyse et de quête de ce qui manquait à la morphologie du corps humain (l'anatomie artistique du corps) pour réaliser que la perception du corps reste incomplète en l’absence d’un regard philosophique.

Complémenter ce concept devient alors une obsession pour l’artiste-peintre, philosophe et professeur universitaire Said Bouftass. Ainsi, et à travers un nouvel essai qui paraîtra au cours de cette semaine l’auteur tente de présenter officiellement le fruit d’un travail de vingt-sept ans, il s’agit de la «Phénomorphologie du corps humain» (qui représente d’ailleurs l’intitulé du livre). Ce nouveau concept se présente comme étant une nouvelle science, art et école de pensée nécessaires à une formation artistique pluridisciplinaire. Une formation qui toucherait tout à la fois l’art, l’anatomie et la philosophie. D’après cet artiste, la phénomorphologie devrait offrir une force pédagogique à la hauteur des attentes de Grandes écoles dans l’étude du corps humain et de l’Homme. «Le monde est en perpétuel changement et métamorphose. L’Homme et son corps devraient s’accommoder, s’adapter et interagir avec lui. Une réflexion incessante sur l’Homme et sur son environnement dans la démarche pédagogique et artistique est donc inéluctable», nous explique l’artiste. Mais que signifie justement la phénomorpholie ?
Pour M. Bouftass, la morphologie du corps humain permet de comprendre les formes du corps à travers une connaissance et une maîtrise de la physiologie, du mécanisme du corps et une compréhension du mouvement. Mais un travail sur le corps sans aucune réflexion sur le statut philosophique et anthropologique du corps, sur la vie et la mort et sur le rapport de l’humanité au monde et l’Etre au monde, qui se limite uniquement à une maîtrise technique, n’a jamais fait de grands artistes. Cette philosophie recherchée dans les cours de morphologie est justement toute présente dans la phénoménologie. «J’ai trouvé dans l’étude de la phénoménologie des moyens extraordinaires pour rendre le cours de la morphologie du corps humain plus qu’utile aux étudiants intéressés par l’étude du corps humain.

La réflexion y est présente pour attiser la passion et l’envie d’apprendre. Faire aimer davantage le travail sur le corps et d’après le corps est une vraie passion pour moi. Je trouve que le cours de morphologie contient quelque chose qui dépasse, à mon sens, la simple étude de la forme du corps et de ses mouvements. La façon dont la pratique de la morphologie du corps humain se réfère au monde visible est à la fois si évidente et si mystérieuse qu’elle demeurait en grande partie confuse pour moi. On ne parle que rarement de la force sémiologique et philosophique de la pratique de la morphologie du corps humain. Les recherches sur la phénoménologie de la perception et sur la sémantique de la morphologie du corps humain devraient apporter à ce cours et à cette pratique une contribution et un enrichissement importants», souligne l’auteur.

Fruit de longues années de recherche et d’analyse au sein de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris puis à l’Université de Paris 8 Saint-Denis, ce nouveau concept pensé et présenté pour la première fois dans le monde par cet artiste, dans le cadre de ce livre, et qui lui a valu déjà d’être invité par les plus grandes universités dans le monde pour donner des conférences autour du même thème (Universités de Colombie aux États-Unis et Havard) repose sur l’investissement de la perception visuelle et la corporéité dans l’étude de la morphologie du corps humain. «Nous ne pouvons pas réaliser l’ampleur de ce concept si nous ne commençons pas par l’investissement de la perception visuelle et la corporéité, c’est-à-dire par l’interrogation de notre être-au-monde. Il nous faut nous enfoncer au cœur même du mystère du corps, de la vision et du visible, une vraie confrontation avec un «penser phénoménologique». La pratique de la morphologie du corps humain possède inéluctablement un enjeu ontologique et puise son inspiration dans la méthode phénoménologique et il n’est pas étonnant de voir que Maurice Merleau-Ponty a pu trouver l’expression, par excellence, de sa phénoménologie dans la peinture.

Ce qui est remarquable dans cette nouvelle école de pensée amorcée avec la présentation de ce nouveau concept c’est qu’elle donnera de nouveaux instruments aux étudiants-artistes pour étudier et retranscrire la morphologie du corps humain. «La phénomorphologie du corps humain renforcera subtilement la finalité pédagogique de l’étude du corps humain. Elle garantira l’efficacité d’un enseignement artistique qui sera en phase avec le changement du monde. La phénomorphologie est le signe de notre humanité», tient à nous expliquer M. Bouftass.
Il s’agira dans un langage plus simple d’adopter une observation profonde et philosophique de la morphologie du corps humain. Ainsi, la phénomophologie dans la pratique de la morphologie du corps humain offrira une garantie d’un enseignement et une pédagogie d’une très grande efficacité. La maîtrise de la technique sera effectuée dans ce cadre parallèlement à l’acquisition d’une poésie et d’une philosophie et un regard averti sur la pratique. Ce qui permettra à l’artiste d’aller encore plus loin dans l’étude du corps humain en offrant ce sentiment d’émerveillement de percevoir à travers un geste qui est en réalité l’expression artistique de ce qui fait la sève de l’humanité : penser, percevoir et dessiner le corps humain. 

Services

Météo

Casablanca 13 novembre 2018

70°F

21.1°C

Meteo Casablanca
  • 20 ºC
    partlycloudy
  • 13 ºC
    nt_partlycloudy
  • 22 ºC
    partlycloudy
  • 13 ºC
    nt_clear
  • 22 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 13 novembre 2018

  • As-sobh : 06:29
  • Al-chourouq : 07:57
  • Ad-dohr : 13:20
  • Al-asr : 16:08
  • Al-maghrib : 18:34
  • Al-ichae : 19:50

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.59 %

+0.62 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Médi1 TV
Soir Infos

18:00

Chaine : TF1
Bienvenue à l'hôtel

18:15

Chaine : Bein Sports HD10
International Cricket ODI - Australia vs South Africa - 3rd ODI

17:00

Chaine : Bein Sports News
NUMBER ONE - NEWS

18:30

Tous les programmes TV >

Météo

Casablanca 13 novembre 2018

70°F

21.1°C

Meteo Casablanca
  • 20 ºC
    partlycloudy
  • 13 ºC
    nt_partlycloudy
  • 22 ºC
    partlycloudy
  • 13 ºC
    nt_clear
  • 22 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 13 novembre 2018

  • As-sobh : 06:29
  • Al-chourouq : 07:57
  • Ad-dohr : 13:20
  • Al-asr : 16:08
  • Al-maghrib : 18:34
  • Al-ichae : 19:50

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.59 %

+0.62 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Médi1 TV
Soir Infos

18:00

Chaine : TF1
Bienvenue à l'hôtel

18:15

Chaine : Bein Sports HD10
International Cricket ODI - Australia vs South Africa - 3rd ODI

17:00

Chaine : Bein Sports News
NUMBER ONE - NEWS

18:30

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X