Culture

Marrakech du Rire

«La quatrième édition sera celle de la maturité»

author LE MATIN

Karim Debbouze.

Karim Debbouze.

Du 10 au 15 juin prochain, le festival Marrakech du Rire rempile avec un programme éclectique. Au total : 15 spectacles, 60 artistes, des scènes ouvertes, des master class, des aftershows d’exception, des parades, deux grandes soirées de gala, un match amical à but caritatif et d’étonnantes performances de rue. Son directeur, Karim Debbouze, nous explique les enjeux de cette édition, considérée comme celle de la maturité.

Le Matin : Quelle est la particularité de cette édition ?
Karim Debbouze : Tout d’abord, cette édition constitue pour nous le fruit des efforts déployés depuis bientôt cinq ans. Cette édition est celle de la maturité. Pour cela, nous avons concocté un programme riche et diversifié avec une soixantaine d’artistes. La grande nouveauté cette année, c’est qu’il y aura deux grandes soirées au Palais Badii qui réuniront Jamel Debbouze, Kad Merad, Patrick Timist, Franck Dubosc, Max Boublil, Malik Bentalha, Arnaud Ducret et plein d’autres surprises. On reconduit aussi les scènes ouvertes. Nous proposons au public de cette édition 15 spectacles et pas des moindres. La Scène internationale des jeunes talents, cette tribune mondiale, mettra en compétition les artistes en herbe repérés sur les scènes ouvertes, sans oublier la master class du rire et les spectacles d’animations. Ce spectacle fera l’objet d’une captation télévisée pour faire le tour du monde sur les écrans de télé au Maroc, en France, en Belgique, au Canada, et dans plus d’une dizaine d'autres pays.

Entre 2011 et 2014, quel regard portez-vous sur cette aventure ?
Le bilan reste très positif et les statistiques confirment la bonne santé de l’évènement. Entre la première édition de 2011 et celle de 2013, le festival a réussi à passer de 3 spectacles à 8, de 20 artistes à 35. Le nombre de festivaliers est passé de 6.000 à 50.000 et les téléspectateurs de 20 millions à plus de 60 millions. Cette année, notre ambition est encore plus grande. Nous avons programmé quinze spectacles avec plus de soixante artistes et nous nous apprêtons à accueillir 70.000 festivaliers avec plus de 70 millions de téléspectateurs. Il faut dire que tout cela porte à croire que le festival est promu à un bel avenir. Le spectacle de gala de clôture fera le tour du monde sur les écrans de télé au Maroc, en France, en Belgique, au Canada, entre autres pays.

Marrakech du Rire est un festival qui salue les artistes d’hier, fête ceux d’aujourd'hui, mais prépare également ceux de demain. Quid de ces derniers pour cette édition ?
Le parti pris pour le festival est de pouvoir dénicher les comédiens, les humoristes et les metteurs en scène marocains de demain et favoriser l’éclosion de ceux-ci. Il y aura la Scène internationale des jeunes talents du Marrakech du Rire, un grand concours conçu pour la recherche des graines d’humoristes. Pour la première fois cette année, en première partie, six jeunes talents marocains dénichés à travers le Royaume concourront pour le Prix du jeune humoriste marocain de l’année. Le gagnant 2014 sera désigné le soir même et reviendra l'an prochain sur la Scène internationale.

Quel est l’objectif de la master class de cette année ?
Pour faire bonne mesure, nous avons choisi cette année encore de proposer une master class de trois jours qui sera dispensée, comme d’habitude, par le comédien, compositeur et metteur en scène français Oscar Sisto. Cela portera sur la musicalité du texte, le rythme et le timing de la comédie, des monologues et des dialogues, diction, etc. L’objectif de cette master class est de faire pendre conscience aux jeunes comédiens de l’importance d’une bonne technique pour que le corps et la voix s’enrichissent mutuellement et se mettent au service de l’imagination et de l’émotion. Ainsi, les jeunes pourront artistiquement retrouver le naturel.

Quelle est la nouveauté de cette année par rapport aux spectacles de rue ?
Cette édition, le festival offre au public plusieurs spectacles gratuits. Dès l’ouverture, nous avons programmé une grande parade. Et durant tout le festival, le public aura rendez-vous avec plusieurs spectacles de rue époustouflants dont celui du cirque que nous propose le Collectif Éclats de Lune. 

Services

Météo

Casablanca 13 novembre 2018

65.1°F

18.4°C

Meteo Casablanca
  • 12 ºC
    partlycloudy
  • 12 ºC
    nt_partlycloudy
  • 22 ºC
    partlycloudy
  • 13 ºC
    nt_clear
  • 22 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 14 novembre 2018

  • As-sobh : 06:30
  • Al-chourouq : 07:58
  • Ad-dohr : 13:20
  • Al-asr : 16:08
  • Al-maghrib : 18:33
  • Al-ichae : 19:49

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.59 %

+0.62 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 2
13 novembre : vivre avec

00:40

Chaine : Al Aoula
Ichaa mamlaka

01:20

Chaine : TV5
Devoir d'enquête - L'affaire David Giner/Thérapie mortelle

00:00

Chaine : Arte
Contes de la virginité

00:15

Tous les programmes TV >

Météo

Casablanca 13 novembre 2018

65.1°F

18.4°C

Meteo Casablanca
  • 12 ºC
    partlycloudy
  • 12 ºC
    nt_partlycloudy
  • 22 ºC
    partlycloudy
  • 13 ºC
    nt_clear
  • 22 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 14 novembre 2018

  • As-sobh : 06:30
  • Al-chourouq : 07:58
  • Ad-dohr : 13:20
  • Al-asr : 16:08
  • Al-maghrib : 18:33
  • Al-ichae : 19:49

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.59 %

+0.62 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 2
13 novembre : vivre avec

00:40

Chaine : Al Aoula
Ichaa mamlaka

01:20

Chaine : TV5
Devoir d'enquête - L'affaire David Giner/Thérapie mortelle

00:00

Chaine : Arte
Contes de la virginité

00:15

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X