Nation

Maroc-Espagne

Démantèlement d’un réseau terroriste composé de deux éléments actifs à Tétouan et Fnideq

author LE MATIN

L'opération a été menée par le Bureau central d’investigations judiciaires en coordination avec les services de sécurité espagnols. Ph. Saouri

L'enquête préliminaire a révélé que les membres de cette cellule terroriste entretiennent des liens étroits avec des combattants opérant sur la scène syro-irakienne dans le cadre de la coordination pour le recrutement et l’envoi de volontaires pour le jihad dans les rangs de Daech.

Dans le cadre des opérations proactives pour faire face au danger terroriste, le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de surveillance du territoire national, a procédé, en coordination avec les services de sécurité espagnols, au démantèlement, ce mercredi, d’un réseau terroriste composé de deux individus partisans de l'organisation dite "Etat islamique" s’activant dans les villes de Tétouan et Fnideq, indique le ministère de l’Intérieur.

Cette opération sécuritaire a coïncidé avec l’arrestation de deux complices des mis en cause établis en Espagne et ce dans le cadre du partenariat sécuritaire stratégique entre les deux pays visant la lutte contre les menaces terroristes croissantes et la contribution efficace à la préservation de la sécurité et de la paix mondiales, ajoute le ministère dans un communiqué. L'enquête préliminaire a révélé que les membres de cette cellule terroriste entretiennent des liens étroits avec des combattants opérant sur la scène syro-irakienne dans le cadre de la coordination pour le recrutement et l’envoi de volontaires pour le jihad dans les rangs de Daech, précise la même source. Les deux mis en cause seront déférés devant la justice aussitôt achevée l’enquête en cours sous la supervision du parquet général compétent.

Services

S'inscrire à la Newsletter