Le Matin-Éco : Vous venez d’ouvrir la première structure physique de votre initiative Dar Al Moukawil. Pourquoi Aït Melloul ?
Karim Idrissi Kaitouni : Aït Melloul est une région connue pour l’esprit d’initiative de ses hommes et de ses femmes, leur persévérance et leur sérieux dans le travail et qui portent des projets d’investissement à dimension sociale. En tant que banque engagée dans l’encouragement de l’entrepreneuriat et l’accompagnement des TPE, nous avons choisi d’y implanter un centre Dar Al Moukawil, le premier d’une série de centres qui vont fleurir à travers le Royaume, symbole de notre soutien aux entrepreneurs de la région et à son développement économique.

Le lancement de Dar Al Moukawil sur le Web, en juin 2016, devait être accompagné par la mise en place de 15 agences physiques en 2017 couvrant tout le pays pour arriver, à terme, à environ 50. Pensez-vous pouvoir atteindre ces objectifs et dans quels délais ?
Après l’ouverture du centre Aït Melloul, plusieurs autres verront le jour rapidement d’ici fin 2017. L’ambition d’Attijariwafa bank est de couvrir plusieurs villes du Royaume à travers ce réseau de proximité qui vient en plus avec un concept différenciant, celui de dispenser de la formation dans nos locaux en faveur des TPE et qui permettra à la banque d’être davantage à leur écoute. En attendant la généralisation de cette couverture, Attijariwafa bank dispose déjà d’un réseau de plus d’une centaine de centres spécialisés sur l’ensemble du territoire appelés Centres TPE, où les mots d’ordre ne sont autres que l’accompagnement au quotidien, l’écoute et le conseil.

Comment se positionne votre initiative Dar Al Moukawil par rapport aux différents programmes et dispositifs déjà déployés au profit des TPE et de l’entrepreneuriat ?
Dar Al Moukawil est un engagement qu’Attijariwafa bank prend vis-à-vis des TPE qu’elles soient clientes de la banque ou non, établies ou au stade de l’idée et s’adresse à tous les profils de petites entreprises : porteurs de projets, étudiants futurs créateurs d’entreprise, start-ups, auto-entrepreneurs… L’objectif de cette initiative est de mettre à la disposition des TPE des prestations d’accompagnement personnalisées et sur-mesure à travers l’information, la formation et la mise en relation avec des partenaires potentiels.
En effet, des conseillers spécialisés disponibles sur place sont à l’écoute des intéressés afin de leur apporter des éclairages et un accompagnement sur toutes leurs préoccupations : processus de création d’entreprises, réalisation d’une étude de marché, développement de projets, mise en relation avec les partenaires de la banque, activation des mécanismes de l’État dédiés au soutien des TPE, éducation financière et renforcement des compétences pour les auto-entrepreneurs…

Quels sont vos projets relatifs aux TPE et à l’entrepreneuriat en général ?
L’encouragement et le développement de l’entrepreneuriat sont une thématique au cœur de la politique RSE (responsabilité sociale de l'entreprise) du groupe Attijariwafa bank, au regard de son impact en matière de création de valeur et d’employabilité. Cela étant, nous poursuivrons nos efforts dans ce sens afin de renforcer la dynamique déjà mise en marche.
Je précise à titre de rappel que notre banque dispose d’une entité dédiée à la promotion de l’entrepreneuriat dont la mission est de promouvoir des initiatives de création, d'incubation et d'accélération d’entreprises.
Nous nous activons de manière permanente à développer des synergies et des partenariats avec les différents acteurs de l’écosystème entrepreneurial en faveur des porteurs de projets et des TPE afin de favoriser leurs accès à une batterie de mesures d’accompagnement : information, formation, mise en relation, accès aux marchés, financement…
Les services proposés par Dar Al Moukawil actuellement s’enrichiront constamment afin de permettre à cette cible de se développer continuellement et atteindre de nouveaux paliers de croissance.