Mondiaux Seniors sport boules

43 nations et 320 participants au boulodrome de Casablanca

Youssef Moutmaine,LE MATIN
13 Septembre 2017
Mondiaux-Seniors-sport-boules-b.jpg Casablanca compte l’un des trois centres de formation agréés par la Fédération internationale de sport-boules. Ph. Saouri

Le boulodrome de l’annexe du complexe Mohammed V de Casablanca s’apprête à accueillir, du 17 au 24 septembre, le Championnat du monde de sport-boules, un événement qui fait escale pour la première fois de son histoire dans un pays africain. La FRMSB, organisatrice de l’événement, table sur un record de participation lors de cette édition, avec 43 nations et 320 participants. Le Maroc abritera également le congrès constitutionnel de la Confédération africaine de sport-boules.

Après le Championnat du monde dames en 2016 et le Championnat du monde jeunes en 2015, la Fédération internationale du sport-boules réitère sa confiance au Maroc, qui boucle ses préparatifs pour accueillir l’édition 2017 du championnat du monde de la discipline du 17 au 24 septembre. Organisée par la Fédération royale marocaine du sport-boules, sous le Haut Patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, cette édition devrait enregistrer un record de participation avec la présence de 43 pays (14 pays africains, 6 du continent américain, 19 d’Europe, 3 de l’Asie et l’Australie). En présence de quelque 320 participants et 80 officiels, le Championnat du monde livrera son verdict en six épreuves distinctes : le simple, le double, le combiné, le tir progressif, le tir de précision et le tir rapide. Pour le président de la FRMSB, Lahcen Bouaoud, cet événement est une reconnaissance des efforts consentis par le Maroc : «C’est le troisième événement majeur de suite que le Maroc organise, ce qui prouve que notre pays dispose d’un important potentiel organisationnel.

Lors de la précédente édition, la participation était de 36 nations. Cette année, nous allons battre le record avec 43 pays inscrits. J’espère que le tirage au sort nous sera favorable et que nous ne tomberons pas sur des pays comme l’Italie, la France ou encore la Chine. Toutefois, notre équipe est compétitive et compte plusieurs performances à son actif». La sélection marocaine, championne du monde en 1984, 1987 et 1990, sera privée de l’un de ses meilleurs éléments (Mohamed Hassisi, victime d’une fracture du péroné) et sera composée de Karim Bouaoud (évoluant en Suisse), El Guamouss Mohamed (France), Abdeljalil El Moustafid, Imad Eddine El Ghofrani et Saad Arguiel. En marge de ce championnat, le boulodrome de Casablanca abritera également la 37e édition de la Coupe Prince de Monaco. Aussi, et à la veille du coup d'envoi du Championnat du monde, la Fédération internationale des boules tiendra à Casablanca un congrès électif. À noter que la métropole marocaine compte l’un des trois centres de formation agréés par la fédération internationale, tandis que les deux autres sont situés en France et en Croatie.


Le Sport-boules et la Pétanque, des similitudes pour deux disciplines distinctes

Le sport-boules (appelé boule lyonnaise, jeu de boules, ou la lyonnaise) est un sport d'équipe joué en doublette ou quadrette, qui consiste à placer le maximum de boules le plus près possible d'une petite sphère de bois servant de but. Ce sport est souvent confondu avec la pétanque. Au niveau du jeu, du terrain, et des boules en soi, la «Lyonnaise» et la pétanque se différencient. Pour la première, les terrains de jeux sont 2 fois plus grands que ceux de pétanque, puisqu’ils doivent mesurer 27,50 m de longueur (15 mètres pour la pétanque). Les boules aussi sont plus lourdes (la taille du cochonnet est de 32 à 37 mm de diamètre pour la lyonnaise et 25 à 35 mm pour la pétanque). Autre facteur déterminant : à la lyonnaise, les joueurs courent avant de lancer la boule, tandis que pour la pétanque, ils doivent rester fixes.


Lahcen Bouaoud premier président de la Confédération africaine ?

La ville de Casablanca abritera le 15 septembre le congrès constitutionnel de la Confédération africaine de boule Lyonnaise, un événement regroupant les fédérations africaines pour l’élection d’un président et son bureau exécutif. Le président de la FRMSB, Lahcen Bouaoud, sera de la course pour le poste de président de la CABL, mais aucun marocain ne figure sur la liste des candidats pour le bureau dirigeant. 


Résultats

Ligue des Champions, 1re journée de la phase de poules

Benfica Lisbonne - CSKA Moscou 1-2
Manchester Utd - FC Bale 3-0
Bayern Munich- Anderlecht 3-0
Celtic Glasgow - Paris SG 0-5
Chelsea - Qarabag 6-0
AS Rome - Atl. Madrid 0-0
FC Barcelone - Juventus Turin 3-0
Olympiakos - Sporting Lisbonne 2-3





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
25 Septembre 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés