Les nuitées touristiques dans les établissements d'hébergement classés de la ville de Fès ont enregistré une hausse de 38%, à fin juin 2017, en comparaison avec la même période de l'année précédente. Quelque 450.602 nuitées ont ainsi été enregistrées durant les six premiers mois de l’année actuelle, contre 326.201 nuitées durant la même période de l'année 2016, selon des statistiques de l’Observatoire national du tourisme.

Quant aux arrivées dans les hôtels classés au cours de la même période, elles ont été de l'ordre de 238.183 à fin juin 2017, contre 166.427 au cours de la même période de l'année 2016, soit une hausse de 43%. La durée moyenne du séjour à fin juin dernier était de 2 jours, soit un taux identique à celui réalisé pendant la même période de 2016, précise la même source. Les nuitées réalisées durant le seul mois de juin 2017 ont été de 45.004, contre 32.255 nuitées durant la même période de l'année 2016, soit une hausse de 40%.

Les établissements touristiques classés 3, 4 et 5 étoiles ont cumulé, durant les six premiers mois de l’année actuelle, la quasi-totalité des nuitées enregistrées au niveau de la ville de Fès, avec un taux d'occupation de 34% contre 29% durant la même période de l'année 2016. Le nombre de chambres opérationnelles durant le mois de juin s'était élevé à 4.370 unités, dont 1.190 de catégorie 5 étoiles, 1.272 de 4 étoiles et 696 de 3 étoiles, ainsi que 696 chambres dans les maisons d'hôte. Au niveau national, Fès figure parmi les destinations qui ont affiché de bonnes performances. Les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir restent toutefois en tête. Ils ont généré, à eux seuls, 60% des nuitées totales à fin juin, selon le ministère du Tourisme, du transport aérien, de l'artisanat et de l'économie sociale, qui indique que ces deux villes ont respectivement connu une augmentation de 19 et 18%.

Au total, les nuitées totales réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés se sont accrues de 18% durant les six premiers mois de 2017 (22% pour les touristes non-résidents et 8% pour les résidents).
Parallèlement, le trafic des passagers au niveau de l'aéroport Fès-Saïss a enregistré une augmentation de 14,87% durant le premier semestre 2017, en comparaison avec la même période de l'année 2016. Un total de 476.245 voyageurs a transité par l'aéroport Fès-Saïss durant les six premiers mois de l’année en cours, contre 414.590 passagers durant la même période de l'année écoulée, selon des statistiques de l'Office national des aéroports. Au niveau national, le trafic aérien commercial global de passagers a connu, durant le premier semestre 2017, une hausse de 11,51% comparativement avec la même période de l'année précédente.

En juin 2017, un total de 73.335 voyageurs a transité par l'aéroport Fès-Saïss contre 61.110 durant la même période de l'année écoulée, soit une augmentation de 20%, indique l'Office national des aéroports. L'aéroport Fès-Saïss a occupé la quatrième position après ceux de Casablanca-Mohammed V, Marrakech-Ménara et Agadir-Al Massira, dans le cadre du classement du trafic aérien commercial par zone.