Careem, plateforme internet de réservation de taxis et de VTC (Véhicule de tourisme avec chauffeur), et le géant chinois du transport Didi Chuxing attaqueront ensemble le marché de la région Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (MENA). Les deux firmes viennent, en effet, de conclure un partenariat stratégique qui permettra à Didi Chuxing de réaliser un investissement dans le capital de Careem et aux deux partenaires de «partager leurs connaissances en matière de technologie intelligente de transport, de développement de produits et autres opérations», annoncent-ils.

Ce partenariat constitue la première collaboration de Didi dans la région MENA. Avec ses technologies d’intelligence artificielle basées sur le big data, Didi propose des taxis, des VTC et d'autres options de mobilité à plus de 400 millions d'utilisateurs dans 400 villes avec un volume quotidien dépassant les 20 millions. Le cadre global de collaboration de la compagnie s'étend actuellement à plus de 60% de la population mondiale dans plus de 1.000 villes en Amérique du Nord, Amérique du Sud, au Sud-Est de l’Asie et en Asie du Sud.

Fondée à Dubaï en juillet 2012, Careem compte actuellement plus de 12 millions de clients, avec plus de 250.000 conducteurs disponibles sur sa plateforme dans plus de 80 villes dans 13 pays dans la région MENA, dont le Maroc. Elle propose un large éventail de langues et offre une grande variété de services de mobilité, selon un communiqué des deux sociétés.