Réunissant une vingtaine de nations, près de soixante-dix cavaliers de renom marocains et étrangers et plus de 250 chevaux, le Morocco Royal Tour, compétition internationale majeure de saut d’obstacles, continue sa montée en puissance et confirme sa renommée mondiale. Organisé par la Garde Royale, la Fédération royale marocaine des sports équestres et l’Association du salon du cheval d’El Jadida, l’événement propose un circuit réparti sur trois semaines d’épreuves de saut d’obstacles internationales encadrées par la FEI.

Un CSI3*W, un CSIO3*W et un CSI1* seront au programme avec au total 45 épreuves dont 13 comptant pour la FEI Longines Ranking List mondiale et 3 Grands Prix qualificatifs pour la Coupe de monde. Le circuit jouit d’une dotation globale de 538.700 euros pour le CSI3*W et de 49.000 euros pour le CSI1*. De grands noms du saut d’obstacles international comme Simon Delestre, Nicolas Deseuzes, Romain Lavigne, Nadja Peter Steiner, Jérôme Guéry ou Pius Schwizer seront de la fête. Dans le rang des Marocains, l’on suivra avec attention les performances de Abdelkebir Ouaddar, qui sera accompagné par des cavaliers qui ont brillé sur la scène internationale comme Samy Colman, Leina Benkhraba, Ali Al Ahrach et Mehdi Benbiga. La première étape du Morocco Royal Tour aura lieu le week-end prochain à Tétouan, une semaine avant l’étape de Dar Es Salam de Rabat, sachant que la dernière phase se déroulera à El Jadida en parallèle avec le Salon du Cheval.