Espaces Saada revisite son offre de logement économique. Le promoteur immobilier a ainsi lancé un nouveau concept d’habitat sur ce segment : le principe d’aménagement en îlots fermés. Ces derniers s’ouvrent de l’intérieur sur de grands espaces libres qui forment le noyau de vie commun. «Cette organisation spatiale favorise la sécurité des habitants (barrière de contrôle d’accès, conciergerie...) et notamment celle des enfants en bas âge qui peuvent profiter d’espaces de jeux sécurisés et circonscrits», indique la filiale du groupe Palmeraie Développement. Le concept est visible à Dyar Al Ghofrane à Casablanca, projet du promoteur conçu selon ce nouveau concept. Les futurs projets seront tous construits dans la même lignée.

«Plus que de simples ensembles immobiliers, les projets d’Espaces Saada sont pensés et conçus comme de véritables espaces de vie intégrés avec un niveau de prestations élevé et un engavzgement de qualité avancé par rapport au secteur», assure Amine Guennoun, DG d’Espaces Saada, lors de la rencontre de présentation de ce concept, organisée mercredi à Casablanca. Conçus sous forme de mini quartiers, ces logements favorisant l’orientation Est/Ouest permettent ainsi un ensoleillement et un éclairement optimal de l’ensemble des pièces. Ils sont dotés de l’ensemble des services de proximité et de commodité, «répartis de façon à créer une centralité urbaine et permettre un accès facile aux habitants». Cette organisation spatiale profite également d’un schéma viaire fluide grâce à des emprises de voie larges de (20 et 30 m) et des espaces de parking adéquats.