L’annexe d’Essaouira de la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de Marrakech-Safi a organisé récemment une formation au profit du personnel des établissements touristiques de la province. Initiée en partenariat avec l’Institut hôtelier de la ville française de La Rochelle, cette formation d’une semaine a eu lieu à l’Institut spécialisé de technologie en hôtellerie et de tourisme de la cité des alizés. Dispensée par des formateurs venus de La Rochelle, la formation a porté sur plusieurs aspects du métier. Elle s’insère à la fois dans le cadre d’un jumelage qui unit Essaouira et La Rochelle depuis l’an 2000 et d’un protocole d’accord conclu entre la CCIS et l’Institut hôtelier de la ville française, signé pour la première fois en 2002 et qui a été renouvelé à plusieurs reprises depuis lors.

Les formations précédentes, qui ont bénéficié à plus de 200 hôteliers et restaurateurs, ont été très bénéfiques dans la mesure où elles ont contribué à l’amélioration des compétences professionnelles des bénéficiaires et à l’évolution de leurs carrières avec des programmes de formation adaptés aux besoins réels du métier, apprend-on auprès de la CCIS de Marrakech-Safi. Ville envoûtante et multiséculaire qui ne cesse de fasciner, la Cité des Alizés s’impose comme un pôle touristique majeur et une destination phare eu égard à ses énormes potentialités aussi bien naturelles que culturelles. D’une capacité litière dépassant 6.000 lits, Essaouira, qui dispose de quelque 140 établissements classés, accueille annuellement plus de 200.000 touristes qui avaient passé 413.494 nuitées dans les établissements d’hébergement classés en 2016.