«Les partenariats économiques afro-méditerranéens» est le thème de la conférence organisée, mercredi à Meknès, par l’Association marocaine des exportateurs (Asmex) et la CGEM Meknès-Ifrane, en marge du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM). Cette conférence a été animée par le président de la CGEM Meknès-Ifrane, Abdejabbar El Achab, et le vice-président de l’Asmex, Abdellaziz Taariji, et modérée par Mohamed Hmidouche, vice-président de l’Asmex. La conférence a été également rehaussée par la participation du président de la Chambre de commerce et d’industrie de Bordeaux et le maire de Cenon.
Les intervenants étaient unanimes à souligner la nécessité de développer et renforcer le partenariat bilatéral pour aller ensemble sur des partenariats stratégiques en Afrique.

Plusieurs autres délégations étrangères représentant l’Espagne, le Portugal, la Turquie, le Sénégal, le Mexique et le Chili, etc., ont participé au débat qui a mis en exergue les opportunités de développement de la région de Meknès qui ne cesse de se positionner comme plateforme industrielle au centre du Maroc.

La directrice exécutive de l’Asmex a, par la suite, présenté les services d’accompagnement que l’Association met à la disposition des opérateurs économiques exportateurs pour leur développement sur des marchés.
À la fin de la conférence qui a connu un débat riche et franc, l’Asmex et la CGEM Meknès-Ifrane ont signé une convention de partenariat qui vise à accompagner les exportateurs de la région dans le renforcement de leur compétitivité à l’international.