Marrakech

L’Université Cadi Ayyad va accueillir quelque 100.000 étudiants

,LE MATIN
12 Septembre 2017

L’Université Cadi Ayyad de Marrakech (UCAM) va accueillir quelque 100.000 étudiants au titre de l'année universitaire 2017-2018, contre 85.000 l’année précédente, a indiqué son président Abdellatif Miraoui.

«Quelque 93.000 étudiants sont déjà inscrits, dont 23.000 nouveaux étudiants et les inscriptions sont toujours en cours», a souligné Abdellatif Miraoui dans un entretien accordé à la MAP, ajoutant que l’Université est «prête à faire une rentrée le début de cette semaine pour que les étudiants puissent finaliser leurs inscriptions et commencer leurs cours». Dans ce cadre, il a relevé que l’UCAM a opté pour la numérisation pour offrir de meilleures conditions d’inscription et de préinscription des étudiants et réussir une bonne rentrée universitaire. À ce titre, il a expliqué que l’Université a mis à disposition un certain nombre de dispositifs informatiques particulièrement à accès ouvert dans plusieurs établissements, à savoir des salles avec 150 ou 200 postes de travail au profit des étudiants pour des fins d’inscription ou de travail à titre personnel. En outre, il a fait savoir que 90% de toutes les préinscriptions ont été «pratiquement» effectuées avant les vacances et 80% des inscriptions ont été réalisées par tous les établissements
universitaires.

«L’UCAM est très attractive puisqu’elle a le plus gros pourcentage d’augmentation du nombre d’étudiants au niveau national. Elle dépasse les 10% d’augmentation en matière du nombre d’étudiants par rapport à l’année précédente, 20% dans les formations professionnelles et 35% en doctorat», a-t-il précisé. En matière d’infrastructures, il a noté que l’Université a veillé à embellir son accès à travers le fléchage et les indications servant de repérage des différents départements au profit des nouveaux étudiants, notamment les salles de cours, les amphis et le lieu d’inscription. «Nous avons réaménagé et rééquipé les différents locaux, à savoir les locaux d’accueil, les espaces verts, les salles d’eau et les cafétérias», a-t-il ajouté. Afin de compenser le manque de places, le président a souligné que l’Université a œuvré à créer de nouveaux créneaux d’horaires dans la journée et a procédé au lancement du Campus universitaire intégré de la nouvelle ville de Tamansourt, dont la première tranche devrait être ouverte d’ici septembre 2019, en vue de projeter une université régionale qui puisse regrouper tous les étudiants de la région. La même source n’a pas manqué de signaler que l’une des nouveautés les plus importantes dans l’UCAM consiste en l’introduction, pour la première fois dans l’histoire de l’université marocaine, de l’enseignement des «Soft Skills» (compétences humaines) et des langues avec des plateformes numériques, qui ont été imposées aux 50 nouveaux masters et licences professionnelles afin de s’aligner sur les standards internationaux.

Parmi les nouvelles structures et politiques menées depuis 3 ans, l’Université a regroupé et mutualisé les moyens humains et matériels en investissant plus de 60 millions de DH, en plus de 30 millions de DH qui ont été investis dans le domaine de la recherche durant 2016-2017. Un montant qui sera doublé en 2017-2018 en vue de continuer à développer cette discipline à travers la mise en place d’un centre de certification, d’un centre d’innovation pédagogique et d’un centre de langues.

Ce dimensionnement permet d’innover en matière d’organisation et aussi en matière pédagogique, grâce à un corps professoral de 1.548 enseignants chercheurs et plus de 800 cadres administratifs et techniciens. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
20 Septembre 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés